Passer au contenu principal

Alerte pour Shaqiri, incertain vendredi

Le joueur de Stoke City a interrompu son entraînement jeudi en raison d'une douleur au quadriceps.

Entré à la mi-temps, Breel Embolo a été très bon face à l'Estonie. Il a provoqué l'autogoal estonien dans les arrêts de jeu (Lundi 12 octobre 2015)
Entré à la mi-temps, Breel Embolo a été très bon face à l'Estonie. Il a provoqué l'autogoal estonien dans les arrêts de jeu (Lundi 12 octobre 2015)
Keystone
Johan Djourou et ses partenaires fêtent leur qualification pour l'Euro 2016 sur la pelouse de l'AFG Arena (Vendredi 9 octobre 2015).
Johan Djourou et ses partenaires fêtent leur qualification pour l'Euro 2016 sur la pelouse de l'AFG Arena (Vendredi 9 octobre 2015).
Keystone
Wayne Rooney et Gökhan Inler se disputent le cuir en début de match (Lundi 8 septembre).
Wayne Rooney et Gökhan Inler se disputent le cuir en début de match (Lundi 8 septembre).
Keystone
1 / 77

Déjà confronté depuis mercredi aux forfaits de Valon Behrami et de Yann Sommer, le sélectionneur de l'équipe de Suisse Vladimir Petkovic sera très certainement privé des services de Xherdan Shaqiri vendredi à Saint-Gall contre Saint-Marin.

Sur le flanc la semaine dernière en raison d'un problème musculaire à la cuisse gauche, le joueur de Stoke City a interrompu son entraînement jeudi à l'AFG Arena en raison cette fois-ci d'une douleur au muscle quadriceps de la jambe droite. «Un problème de compensation sans doute», s'alarme Vladimir Petkovic.

Un point lundi

La réalité est alarmante pour le joueur de Stoke City: il se blesse trop souvent quand il enchaîne les matches. Revenu au jeu le 22 août contre Norwich City, l'ancien Bâlois a disputé six rencontres avant de se blesser le 26 septembre à la mi-temps de la partie contre Bournemouth.

«On verra bien si Xherdan est à nouveau blessé, poursuit-il. Une chose est acquise: je ne prendrai aucun risque avec lui.» On le sait, le match le plus important pour la Suisse sera en principe celui de lundi en Estonie. A Tallin, la Suisse devra prendre un point pour conserver sa deuxième place du classement si la Slovénie s'impose, comme la logique le commande, vendredi face à la Lituanie.

Bürki titulaire

Vladimir Petkovic a officialisé la titularisation de Roman Bürki. Le portier bernois sera aligné pour la première fois dans un match à enjeu. «Le délai était trop court pour Yann Sommer, glisse le sélectionneur. Il ne sera même pas notre troisième gardien vendredi. Mais il reprendra l'entraînement collectif samedi pour être prêt à jouer lundi.»

En l'absence de Stephan Lichtsteiner, Vladimir Petkovic devra désigner un nouveau capitaine si Gökhan Inler n'est pas titularisé comme le mois dernier face à la Slovénie. Le sélectionneur a le choix entre Johan Djourou et Blerim Dzemaili.

(si)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.