Passer au contenu principal

LausanneAthletissima fera la part belle aux stars du sprint

Les trois courses de sprint au programme d'Athletissima jeudi prochain à Lausanne dévoreront à elles seules la grosse part (60%) de l'investissement total pour l'engagement des athlètes.

Champion olympique sur 100 et 200m, Usain Bolt s'alignera sur la seconde distance.
Champion olympique sur 100 et 200m, Usain Bolt s'alignera sur la seconde distance.
ARCHIVES, AFP

Les organisateurs comptent beaucoup sur Usain Bolt (200 m), Yohan Blake (100 m) et Shelly-Ann Fraser-Pryce (100 m) pour enflammer La Pontaise.

Un soutien exceptionnel de l'Etat de Vaud, de la Ville de Lausanne et d'entrepreneurs locaux a permis aux organisateurs d'étoffer de quelque 5% leur budget par rapport à la première mouture et de réunir un plateau qui rivalise avec celui du Weltklasse de Zurich organisé une semaine plus tard. Au total, 13 champions olympiques tout juste sacrés à Londres (19 avec les relais) et 53 médaillés seront présents à Lausanne.

«Vous avez en face de vous un homme heureux mais tendu, car tout cela entraîne des obligations», a relevé devant la presse le patron d'Athletissima Jacky Delapierre, en référence notamment au succès de la billetterie: avec 14'500 tickets vendus, la manifestation se déroulera une fois n'est pas coutume à guichets fermés (17'000 personnes présentes avec les accréditées).

Sur les 4,5 millions de francs de budget, la somme dévolue à l'engagement des athlètes (sans le «prize-money») se monte à 960'000 francs. Sur ce montant, le sprint se taille la part du lion, avec 600'000 francs. Avoir au départ six des huit finalistes olympiques du 100 m masculin, dont le podium complet (Bolt, Blake, Justin Gatlin), a son prix. Chez les dames, les trois premières des JO de Londres sur la ligne droite, dans l'ordre Fraser-Pryce, Carmelita Jeter et Veronica Campbell-Brown, seront également de la partie.

Jacky Delapierre reste convaincu que Bolt - dont le cachet est estimé à 250'000 euros - est un bon investissement: dans les vingt-quatre heures qui ont suivi l'annonce de son engagement, l'intégralité des places dans le virage se sont vendues. Mais qui sait si, finalement, la vedette du meeting ne sera pas Aries Merritt? Hormis David Rudisha (800 m), qui ne sera pas à Lausanne, le spécialiste américain du 110 m haies semble le seul actuellement capable de battre un record du monde. Il a déjà couru trois fois cet été en 12''93, à 0''06 de la meilleure marque planétaire de Dayron Robles (12''87). Celle-ci sera en danger.

Bolt et Blake, respectivement 1er et 2e à la fois sur 100 et 200m à Londres, ne courront pas dans la même course. «Leur coach Glen Mills a décidé que Bolt s'alignera sur 200m et Blake sur 100m», a annoncé Jacky Delapierre. En pleine décompression post-olympique, Bolt a fêté cette semaine «quelque part en Europe» son 26e anniversaire, avec quelques jours d'avance (il est né un 21 août). Le Jamaïcain devrait être frais pour Lausanne, espère le patron du meeting. «Pour la première fois, il a demandé qui serait au départ de la course», a-t-il précisé.

L'attention se tournera encore, notamment, vers le Renaud Lavillenie (Fr/perche), Ivan Ukhov (Rus/hauteur), Kirani James (Grenade/400 m) et Valerie Adams (NZ/poids), tous champions olympiques en titre. Adams a récupéré la médaille d'or après la destitution de la Biélorusse Nadzeya Ostapchuk pour dopage. Il est possible qu'elle reçoive sa médaille des JO pendant Athletissima.

si

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.