Un AVC et une tumeur pour Barrichello

Formule 1L'ancien-pilote brésilien a récemment révélé qu'il avait été victime d'un accident cardio-vasculaire et d'une tumeur. Il est désormais rétabli.

L'ancien-pilote de F1, Rubens Barrichello.

L'ancien-pilote de F1, Rubens Barrichello. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'ex-pilote de Formule 1 brésilien Rubens Barrichello a révélé qu'il avait été victime récemment d'un accident vasculaire cérébral (AVC).

De plus, il a précisé qu'il avait depuis subi une opération afin de se voir ôter une tumeur bénigne dans le cerveau, dans une interview à Globo Television.

«J'étais à la maison en train de prendre un bain lorsque j'ai ressenti une très violente douleur à la tête, que je mettrai à 8 ou 9 sur une échelle de 10. Et je me suis dit: Mon Dieu, j'ai cassé mon moteur », a déclaré l'ancien pilote de chez Ferrari, âgé de 45 ans.

Barrichello a expliqué qu'à l'hôpital où il a été transporté, on lui avait posé un cathéter, et que les médecins lui avaient dit qu'en moins de deux heures, «la veine qui s'était rompue à cause d'une malformation» s'était régénérée avec son propre sang.

Barrichello a ensuite expliqué que fin janvier, après cet AVC, des examens complémentaires avaient révélé la présence d'une tumeur au cerveau, bénigne mais croissante, qui lui a été retirée rapidement.

«Je suis l'homme le plus heureux du monde», a déclaré Barrichello, un miraculé, qui n'a conservé de tous ces épisodes qu'une cicatrice au cou, qu'il a montrée devant la caméra.

Barrichello, aujourd'hui pilote de stock cars, a arrêté en 2011 sa carrière en Formule 1, où il a remporté 14 Grands Prix. Il détient le record du nombre de départs en F1, avec 323 Grands Prix disputés. (ats/nxp)

Créé: 17.04.2018, 19h51

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.