Balotelli victime d'une insulte raciste à Florence

Mondial 2014L'attaquant de l'AC Milan, peu déstabilisé, a été la cible d'un jeune présent à l'entraînement qui lui a lancé «nègre de merde».


Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'attaquant noir de l'équipe d'Italie, Mario Balotelli, a fait l'objet d'une insulte raciste mercredi au camp de préparation pour le Mondial-2014 de la «Squadra azzurra» à Coverciano à Florence.

«Il n'y a qu'à Rome ou à Florence où ce genre de choses se passent», a déclaré Balotelli sans donner de détails sur le caractère raciste de l'insulte, lui qui a souvent été victime d'incidents de ce type en Série A.

L'attaquant de l'AC Milan, apparemment peu déstabilisé, aurait été la cible d'un jeune présent à l'entraînement qui lui aurait lancé «nègre de merde» alors que la sélection italienne s'entraînait lors de la deuxième journée de ce camp de préparation de dix jours.

«C'est inacceptable»

Interrogé sur l'incident, le sélectionneur Cesare Prandelli a minimisé les faits: «Je n'ai pas entendu ce qui s'est dit. Tout ce que j'ai entendu étaient des plaisanteries». Le président de la Fédération italienne de football (FIGC), Giancarlo Abete, a qualifié l'incident d'«inacceptable».

«C'était un incident isolé qui n'aurait même pas dû être là, mais c'est inacceptable», a déclaré Abete, depuis Milan. Pour l'attaquant du Torino, Ciro Immobile, coéquipier de Balotelli en sélection, les joueurs doivent aider à éradiquer ce fléau. Il a ajouté que cet incident était symptomatique du racisme et des discriminations largement répandues dans le pays.

Immobile est originaire de Naples où les supporteurs sont régulièrement pris à partie par ceux des équipes visiteuses. «Je n'ai pas honte d'être italien quand j'entends ce genre de choses mais cela m'attriste, a déclaré l'attaquant. Nous sommes en 2014 et entendre des insultes racistes de gens parce que vous êtes jaune, noir ou blanc est juste inacceptable». «Je suis de Naples et entendre des supporteurs crier 'lavez vous avec la lave du Vésuve' n'est pas très agréable», a-t-il conclu. (afp/nxp)

Créé: 21.05.2014, 21h34

Articles en relation

La banane de Dani Alves devient un geste antiraciste

Football Le «manger de banane» du footballeur brésilien Dani Alves est devenu un symbole contre le racisme qui fait le tour du monde sous le slogan «Nous sommes tous des singes». Plus...

Un nouvel épisode de racisme entache le foot espagnol

Discrimination L'UEFA a «fermement condamné» les récents incidents racistes, où le milieu sénégalais de Levante Pape Diop a été visé par des cris de singe dimanche, une semaine après le jet d'une banane sur le Brésilien Dani Alves. Plus...

Accusé de racisme, Sterling veut conserver les Clippers

NBA Le propriétaire des Los Angeles Clippers Donald Sterling se défend d'être raciste et assure que rien ne peut l'empêcher de rester propriétaire de son équipe de basketball. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.