Passer au contenu principal

Belinda Bencic passe, Stefanie Vögele battue

Belinda Bencic s'est qualifiée sans trop de difficultés pour le 2e tour de l'US Open. La St-Galloise s'est imposée 6-3 6-2 face à Yanina Wickmayer (WTA 64).

Le Croate Marin Cilic a embrassé le trophée new-yorkais et va toucher un chèque de plus de 3 millions de dollars.
Le Croate Marin Cilic a embrassé le trophée new-yorkais et va toucher un chèque de plus de 3 millions de dollars.
Keystone
Cilic, 25 ans, a dominé de bout en bout cette finale à sens unique et décevante face à Nishikori qui a raté l'occasion de devenir le premier Asiatique à remporter un titre majeur.
Cilic, 25 ans, a dominé de bout en bout cette finale à sens unique et décevante face à Nishikori qui a raté l'occasion de devenir le premier Asiatique à remporter un titre majeur.
Reuters
Timea Bacsinszky s'est qualifiée pour le 2e tour grâce à l'abandon de Kiki Bertens.
Timea Bacsinszky s'est qualifiée pour le 2e tour grâce à l'abandon de Kiki Bertens.
Keystone
1 / 33

Belinda Bencic (WTA 58) a parfaitement réussi ses débuts chez les «grandes» à l'US Open. La Championne du monde junior 2013 s'est qualifiée pour le 2e tour en dominant la Belge Yanina Wickmayer (WTA 64) 6-3 6-2, sous un soleil de plomb.

«Je suis très heureuse. J'avais été battue sur le même court (réd: le no 10) l'an dernier chez les juniors», soulignait la St-Galloise de 17 ans, qui avait alors été dominée 6-4 6-2 par l'Allemande Antonia Lottner en quart de finale. «C'est une sorte de revanche», poursuivait-elle.

Wickmayer dépassée

Belinda Bencic n'a mis que 67 minutes pour prendre le dessus sur Yanina Wickmayer, demi-finaliste à New York en 2009 mais en proie au doute depuis de longs mois.

Elle a notamment livré un récital dans le deuxième set, ne perdant que 5 points sur son engagement. Sa capacité à prendre la balle très tôt a fini par écœurer la pourtant puissante Belge. La St-Galloise a su serrer sa garde dans le premier set, où elle avait manqué trois balles de 5-0 sur son service avant de voir son adversaire recoller à 4-3.

«J'ai alors repensé à ma défaite de l'an dernier. J'avais mené 4-0 dans le premier set avant de perdre six jeux de suite. Mais j'ai su retrouver toute ma concentration sur mon engagement à 5-3», se félicitait Belinda Bencic, qui remportait même six jeux d'affilée pour prendre le large (6-3 4-0).

Un coup à jouer

Le scénario de cette partie démontre l'étendue des progrès réalisés par Belinda Bencic au cours de sa première saison complète sur le circuit WTA.

«Je suis beaucoup plus constante sur le plan mental. Il ne m'arrive désormais plus de lâcher totalement prise. J'ai également progressé sur le plan physique et au service», précisait la St-Galloise, qui affirme se sentir déjà très à l'aise sur le circuit principal.

Présente pour la première fois au 3e tour d'un tournoi majeur il y à quelques semaines sur le gazon de Wimbledon, Belinda Bencic peut rêver d'égaler cette performance. Elle n'aura aucun complexe à nourrir face à la petite Japonaise Kurumi Nara (1m55), tête de série no 31 du tableau et finaliste à Washington au début de cette tournée nord-américaine.

Il s'agira de son premier duel avec la Nippone de 22 ans, qu'elle avoue ne pas vraiment connaître.

Vögele doute

Cela s'est en revanche moins bien passé pour Stefanie Vögele (WTA 66) et Romina Oprandi (WTA 157).

L'Argovienne a été battue 1-6 6-2 6-2 par la qualifiée chinoise Zheng Saisai (WTA 148), qui disputait à 20 ans le premier match de sa carrière dans un tournoi du Grand Chelem. Admise dans le tableau final grâce à un classement protégé, la Bernoise s'est quant à elle inclinée 4-6 6-2 6-3 face à la Slovaque Daniela Hantuchova (WTA 37).

Stefanie Vögele (24 ans) affiche un bien maigre bilan de 13 succès pour 23 défaites cette saison. La confiance qui l'animait en 2013, une année qu'elle avait conclue au 44e rang mondial après avoir atteint à quatre reprises le stade des demi-finales, s'est bien définitivement envolée.

Romina Oprandi doit également se poser de nombreuses questions. La Bernoise de 28 ans, qui a mené 6-4 2-0 avant de perdre neuf jeux de suite lundi, a perdu les sept matches qu'elle a disputés sur le circuit principal depuis son accession en finale à Marrakech en avril.

(si)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.