Bencic éliminée, Küng étonne encore

TennisAlors que la Saint-Galloise a été sortie du tournoi de Saint-Pétersbourg, la jeune Schaffhousoise a réussi un nouvel exploit en battant Wang Qiang, 27e mondiale.

Après Zhu Lin, Leonie Küng s'est offert le scalp d'une nouvelle joueuse du top 100: Wang Qiang.

Après Zhu Lin, Leonie Küng s'est offert le scalp d'une nouvelle joueuse du top 100: Wang Qiang. Image: Anthony Anex/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

À plus de 7500 kilomètres de distance, Belinda Bencic et Leonie Küng étaient en même temps sur le court, ce vendredi. Et elles n’ont pas connu le même sort. La première n’a pas réussi à venir à bout de Maria Sakkari (WTA 21) en quarts de finale du tournoi de Saint-Pétersbourg (dur), où elle était tête de série numéro 1. La Saint-Galloise est pourtant bien partie en remportant le premier set, avant de concéder les deux autres (2-6 6-4 6-3).

En revanche, Küng n’est pas redescendue de son petit nuage. Dans la foulée de son succès face à la Chinoise Zhu Lin (WTA 70) au tour précédent, la Schaffhousoise de 19 ans a éliminé une nouvelle joueuse du top 100. Cette fois, elle a accroché à son tableau de chasse la numéro 27 mondiale, Wang Qiang, en trois sets (7-5 4-6 6-4). Elle décroche ainsi sa troisième victoire sur le circuit WTA et accède aux demi-finales du tournoi de Hua Hin (Thaïlande).

Elle y rencontrera la Japonaise Nao Hibino (WTA 84), tête de série numéro 8 du tournoi. Sur le papier, la confrontation semble plus abordable pour Küng. Toutefois, sa future adversaire vient d’écarter la numéro 4 mondiale et favorite du tournoi, Elina Svitolina, en deux sets (6-4 6-2). C’est donc à une nouvelle montagne qu’elle fera face. Mais après tout, la finaliste du tableau juniors de Wimbledon en 2018 n’est plus à un exploit près. Désormais, elle connaît la recette.

Créé: 14.02.2020, 16h13

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.