Passer au contenu principal

Bernard Stamm et le prix de la ténacité

Le marin vaudois devine la terre promise. Encore deux ou trois heures et il remportera la Barcelona Race en compagnie de Jean Le Cam. Son sponsor est heureux pour lui.

Encore deux ou trois heures et Bernard Stamm remportera la Barcelona Race en compagnie de Jean Le Cam. (Archives)
Encore deux ou trois heures et Bernard Stamm remportera la Barcelona Race en compagnie de Jean Le Cam. (Archives)
AFP

Ils commencent sans doute à trouver le temps long. Pour Bernard Stamm et Jean Le Cam, l’arrivée de la Barcelona Race se vit au ralenti. Encore deux ou trois heures de patience - et de vigilance aussi - et ils toucheront enfin au but. Le quai de la Marina Port Vell, là où ils mettront pied à terre ce soir après un peu plus de 84 jours de navigation, frémit sous le soleil revenu. En fait, on ne les attendait pas aussi tôt! Début avril, prédisaient les organisateurs en spéculant sur le précédent temps référence de l’épreuve, les 92 jours, 9 heures et 49 minutes de Jean-Pierre Dick en 2008. Mais rien n’est moins comparable que deux tours du monde à la voile!

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.