Bâle remporte sa treizième Coupe de Suisse

FootballAlbian Ajeti et Fabian Frei ont inscrit les deux buts de la victoire 2-1 face à Thoune dimanche au Stade de Suisse.

Les Rhénans ont eu chaud en fin de partie.

Les Rhénans ont eu chaud en fin de partie. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le «Block Süd» du FC Thoune avait pris ses quartiers exceptionnellement dans le secteur réservé habituellement aux supporters d’YB ce dimanche. Le club de l’Oberland a mobilisé environ 7000 de ses sympathisants pour la deuxième finale de Coupe de son histoire, après celle perdue de 1955. En face, le FC Bâle, soutenu par sa fameuse Muttenzerkurve, disputait sa 22e finale et avait réuni environ 10'000 supporters.

Le Stade de Suisse n’était ainsi pas plein ce dimanche pour ce rendez-vous si important (20'500 spectateurs au total) et ce constat avait bien sûr quelque chose de désolant pour l’ASF, qui devra sans doute faire un effort sur sa politique tarifaire à l’avenir. Dominique Blanc, président très fraîchement élu de l’ASF, était évidemment présent pour sa première sortie officielle et il sera aussi de son ressort de faire en sorte que, dès la saison prochaine et quels que soient les protagonistes, la finale de la Coupe soit un événement se déroulant à guichets fermés.

Sur le terrain, le FC Bâle l’a emporté logiquement face au FC Thoune, s’offrant la treizième Coupe de Suisse de son histoire. Albian Ajeti a ouvert le score à la 23e sur un centre parfait de Valentin Stocker et Fabian Frei, bien servi par Kevin Bua, a doublé la mise à la 77e. Thoune avait eu auparavant quelques belles occasions d’égaliser, notamment par Moreno Costanzo, et pensait avoir laissé passer sa chance. Dejan Sorgic a cependant ramené l’espoir à la 82e, en inscrivant de près le 2-1.

Ce succès ravit évidemment les Bâlois, qui s’évitent une nouvelle saison blanche après n’avoir gagné aucun trophée à l’été 2018. Deuxième de Super League et vainqueur de la Coupe: le FCB a assuré le minimum. A noter que ce succès rhénan offre la phase de groupes de l’Europa League au 3e de Super League. Les Bâlois disputeront eux les qualifications de la Champions League.

FC Bâle 1893 – FC Thoune Oberland bernois 2-1 (1-0)

Stade de Suisse, 20’500 spectateurs

Arbitre: M. San

Buts: 23e Ajeti 1-0, 77e Frei 2-0, 82e Sorgic 2-1Avertissements: 13e Okafor (jeu dur), 23e Stillhart (jeu dur), 26e Balanta (jeu dur), 64e Riveros (jeu dur), 87e Omlin (antijeu), 90e Costanzo (jeu dur)

Notes: Bâle sans Widmer (blessé), ni Petretta (suspendu). Thoune sans Rodrigues et Hediger, ni Glarner (suspendu).

Bâle: Omlin; Xhaka, Suchy, Zambrano, Riveros; Frei (90e van Wolfswinkel), Balanta; Stocker (67e Bua), Zuffi (71e Kuzmanovic), Okafor; Ajeti.

Thoune: Faivre; Joss, Gelmi, Sutter (26e Karlen), Kablan; Stillhart, Fatkic, Costanzo; Tosetti (79e Salanovic), Sorgic, Spielmann (90e Schwizer).

Les buts:

Créé: 19.05.2019, 15h57

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.