Passer au contenu principal

Bâle s'est montré plus réaliste à Tourbillon

Le leader s'est imposé 2-0 contre Sion lors de la 12e journée de Super League.

Kouassi (à g.) remporte son duel avec Bjarnason.
Kouassi (à g.) remporte son duel avec Bjarnason.
Keystone

Bâle a bien négocié son déplacement à Tourbillon. Le leader s'est imposé 2-0 contre Sion lors de la 12e journée de Super League, conservant ainsi sept points d'avance sur Grasshopper.

Marc Janko a été l'homme décisif, auteur des deux réussites de son équipe (5e/89e). Sion est longtemps resté dans le match et a eu quelques occasions d'égaliser, notamment par Fernandes (13e/poteau), Konaté (16e/arrêt Vaclik) et Salatic (54e/tir non cadré). Mais les Bâlois, qui ont touché la barre par Delgado (29e), ont fini plus fort.

Ziegler a sauvé sur sa ligne sur un essai de Janko qui avait dribblé Vanins (77e). Bjarnason a ensuite manqué le but vide depuis cinq mètres (82e). Mais Janko a assuré les trois points en fin de partie après un service d'Embolo.

Buess, ce héros

Jeff Saibene a réussi ses débuts avec Thoune. A la Stockhorn Arena, les Bernois, qui ont aussi tiré deux fois sur le poteau, ont battu le FC Zurich 5-1. Auteur d'un triplé (25e/31e/45e), Roman Buess a été le héros de son équipe, qui avait été surprise dès la 17e et une réussite de Sadiku.

La tâche des visiteurs s'est compliquée avec l'expulsion de Chermiti à la 37e pour un coup de poing en pleine course sur Hediger. Schirinzi (69e/penalty) et Munsy (89e) ont salé l'addition et plongé encore davantage le FCZ dans la crise. Les joueurs de Sami Hyypia n'ont plus gagné depuis huit matches.

(si)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.