Le champion NBA n'ira pas à la Maison Blanche

Etats-UnisDonald Trump a décidé de ne pas recevoir le futur champion NBA à la Maison Blanche, comme le veut pourtant la tradition.

«Je n'ai pas invité LeBron James et je n'ai pas invité Steph Curry», a déclaré Donald Trump. «Nous n'allons inviter aucune des deux équipes.» (Photo d'archives)

«Je n'ai pas invité LeBron James et je n'ai pas invité Steph Curry», a déclaré Donald Trump. «Nous n'allons inviter aucune des deux équipes.» (Photo d'archives) Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Ni l'un, ni l'autre: quelle que soit l'issue de la finale NBA entre les Cleveland Cavaliers et les Golden State Warriors, Donald Trump a décidé vendredi de ne recevoir aucune de ces équipes à la Maison Blanche, comme le veut pourtant la tradition.

Les deux équipes s'affrontent dans la nuit de vendredi à samedi et les Warriors, qui mènent par trois victoires à zéro, pourraient être sacrés à l'issue de ce match.

Le président américain répondait aux commentaires des joueurs stars des deux équipes, LeBron James pour Cleveland et Stephen Curry pour les Warriors, qui ont tout deux affirmé ne pas vouloir être reçus sur Pennsylvania Avenue en cas de sacre.

«Je n'ai pas invité LeBron James et je n'ai pas invité Steph Curry», s'est défendu le 45e président des Etats-Unis. «Nous n'allons inviter aucune des deux équipes.»

Défiance des sportifs

Les basketteurs ne seront probablement pas surpris par cette réponse, Donald Trump étant en grand froid avec les principaux acteurs des sports-rois aux Etats-Unis, basket-ball en tête. L'année dernière, il avait ainsi annulé une invitation faite aux champions NBA, déjà les Warriors de Steph Curry, après que ce-dernier a émis des réserves sur cette réception, en pleine controverse sur l'hymne national.

Cette semaine, Donald Trump a encore annulé la visite lundi à la résidence présidentielle des vainqueurs du Super Bowl, les Philadelphia Eagles, lorsqu'il a appris que seule une dizaine de joueurs entendait y participer.

«Je sais que peu importe celui qui gagne, personne ne veut de l'invitation de toute façon», avait alors lancé mardi LeBron James.

Face à la défiance des plus grands sportifs américains, le président Trump a défini une ligne pragmatique: «S'ils veulent être là, et c'est le meilleur endroit sur terre, je suis là. S'ils ne veulent pas être là, je ne veux pas d'eux». (afp/nxp)

Créé: 09.06.2018, 03h14

Articles en relation

Golden State à une victoire du titre de NBA

Basketball Les Warriors ont remporté mercredi leur 3e match de finale face aux Cavaliers. Encore une victoire, et c'est le titre ! Plus...

Golden State double la mise face à Cleveland

Basket-NBA Les Warriors ont remporté leur deuxième match de finale de NBA face aux Cavaliers, dimanche. Plus...

Golden State tremble mais s'impose

NBA Malgré 51 points de LeBron James, les Cavaliers se sont inclinés face aux Warriors dans le premier match de la finale NBA. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 5

Le président de La Poste n'échappe pas aux critiques, paru le 18 juin
(Image: Bénédicte) Plus...