La CIO rappelle à l'ordre trois villes candidates

JO-2024Trois villes sur les quatre candidates auraient invité des médias dans leur salon de réception à Rio, action contraire au règlement.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le Comité international olympique (CIO) a rappelé à l'ordre trois des quatre villes candidates à l'organisation des jeux Olympiques 2024 pour n'avoir pas respecté les règles d'invitation des médias, a indiqué mercredi le CIO.

«Trois villes candidates aux JO 2024 ont contacté les médias et les ont invités dans leurs salons de réception à Rio», a expliqué le CIO dans un courriel transmis à l'AFP.

Le comité «leur a rappelé que ceci n'était pas autorisé et les trois villes candidates ont cessé ces activités», a ajouté le CIO, sans préciser quelles étaient ces trois villes.

Budapest s'est dit non concerné

Quatre villes sont candidates à l'organisation des JO 2024: Budapest, Los Angeles, Paris et Rome. La ville hôte sera désignée en septembre 2017 à Lima.

«Nous avons reçu ce courrier du CIO qui nous rappelle que nous sommes limités dans la promotion de notre candidature et que nous ne pouvons pas inviter de journalistes au nom de Rome-2024, a indiqué à l'AFP un porte-parole du comité italien. Nous allons totalement nous conformer aux recommandations du CIO».

Los Angeles-2024 a elle aussi indiqué qu'elle se «conformerait assurément» au courrier reçu, tandis que Budapest s'est dit non concerné. En fin de journée, sollicité par l'AFP, le comité de candidature français n'avait pas réagi.

Conférence de presse de Hollande

Les villes candidates profitent des JO de Rio pour assurer leur promotion, à la fois auprès des membres du CIO et de la presse mondiale.

Le président français François Hollande est venu apporter son soutien à la candidature parisienne en participant à une conférence de presse avant l'ouverture des JO, et en rencontrant le président du CIO Thomas Bach.

Rome a reçu le soutien à Rio du Premier ministre Matteo Renzi, Budapest celui du Premier ministre Viktor Orban et du président Janos Ader et Los Angeles celui du secrétaire d'Etat John Kerry.

(afp/nxp)

Créé: 11.08.2016, 03h51

Articles en relation

Les villes lèvent le voile sur leur projet

JO 2024 Los Angeles, Paris, Rome et Budapest sont désormais officiellement candidates pour les Jeux olympiques qui se dérouleront dans huit ans. Plus...

La population de Hambourg dit non aux JO

Référendum Les résidents de Hambourg ont voté à près de 52% contre l'organisation des JO d'été en 2024. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.