Clint Capela «prêt» pour la nouvelle saison NBA

BasketballEntre un voyage en Chine, un match en Afrique et les dommages monumentaux dus au passage de l'ouragan Harvey sur Houston, Clint Capela a passé un été mouvementé.

Clint Capela des Houston Rockets lors du match cette nuit du 11 au 12 octobre à Memphis.

Clint Capela des Houston Rockets lors du match cette nuit du 11 au 12 octobre à Memphis. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

On en oublierait presque qu'il n'a que 23 ans. La trajectoire de Clint Capela a quelque chose de météorique. L'époque de la D-League et des matches à Hidalgo à la frontière du Mexique semble si lointaine. Avec deux solides saisons derrière lui, Clint Capela peut envisager l'avenir sereinement. Pivot moderne et mobile, défenseur hors pair, le Genevois s'est imposé dans l'équipe texane. A tel point que les Rockets n'ont pas hésité à laisser partir Dwight Howard pour finalement lui confier les clefs de la raquette. Et avec l'arrivée du meneur Chris Paul, James Harden et sa clique peuvent viser plus haut et espérer faire tomber les Golden State Warriors.

Interview avec un jeune homme toujours disponible et humble.

- Clint Capela, la préparation de la saison se passe plutôt bien si l'on regarde vos statistiques (17 pts, 9 rebonds et 2,5 contres de moyenne en deux matches). Comment abordez-vous ces matches qui ne comptent pas?

On gagne (réd: 4 victoires en 4 matches) et on prend du plaisir. Mais surtout on aborde ces matches avec sérieux et on les joue au fond. L'arrivée de Chris Paul a changé le visage de l'équipe alors il faut profiter de ces parties pour se mettre au diapason.

- Chris Paul n'a pas tari d'éloges à votre égard. Il a même déclaré que vous deviez être un leader en défense en étant plus vocal. Comment avez-vous réagi?

J'essaie d'apprendre un maximum de lui. Il me donne toujours des bons conseils et c'est comme ça que je prends du plaisir. Je cherche à être plus vocal en défense, mais ce n'est pas toujours évident. Ce qui est sûr, c'est que des gars comme Chris et James Harden me poussent vers le haut et à m'exprimer davantage.

- Sur quoi avez-vous travaillé cet été?

Mes lancers francs. Je me suis aussi attaché à être meilleur en poste bas (réd: près du cercle et souvent dos au panier). J'ai fait beaucoup de cardio parce que je m'attends à jouer plus. La saison passée j'étais à 24 minutes par match en moyenne, là je pense que ça va monter autour des 28-30 et c'est un tout autre niveau. L'important c'est d'être efficace sur ce que je sais faire le mieux.

- Vous avez pas mal voyagé cet été, notamment en Chine et en Afrique pour promouvoir le basket. Comment c'était, surtout que vos parents sont originaires d'Afrique (République démocratique du Congo et Angola)?

C'était super. Ca fait du bien de voir autre chose. En Afrique, on a passé une semaine avec des enfants, c'était vraiment chouette. On a mis la lumière dans les yeux de ces gamins. On sait qu'ils vivent dans des conditions difficiles alors c'était bien de pouvoir effectuer ce voyage.

- Vous avez vécu le passage de l'ouragan Harvey. Cela devait être très difficile?

Oui c'était difficile à vivre et à voir. Je suis resté bloqué une semaine chez moi. Je regardais la télévision et Twitter pour me tenir au courant du développement. La ville a très bien répondu, des aides sont arrivées de partout et on a vu une ville soudée. J'ai été choqué par certaines images et je pense que Houston est plus forte maintenant. Cela n'a rien à voir avec le sport et on fait ce qu'on peut avec notre cœur.

- On a vu que des joueurs comme Russell Westbrook ou Joel Embiid ont signé des contrats lucratifs. Vous avez encore un an de contrat rookie, mais la prolongation est pour bientôt?

Mon agent est en discussion avec le club. Houston aime bien attendre avant de faire resigner ses joueurs. Mais franchement je ne me fais pas de soucis. Je dois rester en santé et jouer. De toute façon, plus on se rapproche de la fin de mon contrat rookie, plus cela m'est favorable. (réd: Capela devrait signer un contrat de plus de 20/25 millions de dollars par saison)

- Si l'on en revient à l'équipe, l'apport de Chris Paul vous fait franchir un cap. Etes-vous prêt à éliminer les Warriors?

On va tout faire pour. C'est une très grosse équipe et les champions en titre, mais on veut mettre un terme à leur dynastie. Il y a de l'expérience et avec Chris Paul en plus, on sait qu'on peut aller loin. On croit en notre talent.

- Aux Etats-Unis, on a vu la polémique créée par le président Donald Trump et ses attaques répétées envers les sportifs. Les joueurs de NFL mettent un genou à terre pendant l'hymne national, LeBron James a réagi en vidéo et Steph Curry a décliné l'invitation à la Maison-Blanche. Quel est votre avis là-dessus?

On en a discuté en interne lors d'une réunion d'équipe et on a décidé de rester debout pendant l'hymne. Les joueurs de NFL font ce qu'ils veulent, nous on ne s'engage pas dans ce genre de situation. On fait ce qu'on aime, à savoir jouer au basket. Le reste n'est pas de notre ressort. (si/nxp)

Créé: 12.10.2017, 11h56

Articles en relation

Clint Capela se distingue à Memphis

NBA-Basketball Les Houston Rockets se sont imposés dans un match de préparation en avant-saison de la NBA. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 4

La mort, lundi, dans l'explosion de sa voiture, de la journaliste maltaise Daphne Caruana Galizia a provoqué une immense émotion en Europe. Le fils de la victime a accusé le gouvernement de complicité.
(Image: Bénédicte) Plus...