Condamné pour avoir dit que Zlatan s'est dopé

FootballUn entraîneur d'athlétisme avait évoqué l'augmentation de sa masse musculaire de la star suédoise, alors à la Juventus.

Photo d'illustration.

Photo d'illustration. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La justice suédoise a condamné lundi pour diffamation un entraîneur d'athlétisme qui avait laissé entendre, en invoquant seulement l'augmentation de sa masse musculaire, que le footballeur Zlatan Ibrahimovic s'était dopé en Italie.

Lors d'un débat public en avril, Ulf Karlsson avait fait part de ses soupçons sur le passage du buteur suédois à la Juventus entre 2004 et 2006. Alors que la discussion tournait autour des protocoles médicaux du club turinois à cette époque, Ulf Karlsson avait relevé que l'attaquant avait gagné «10 kilos de masse musculaire [...] en un an».

Le tribunal de Karlstad a donné raison au joueur, qui avait porté plainte, en jugeant que ces mots avaient gravement porté atteinte à sa réputation. Il a condamné le prévenu à une amende de 24'000 couronnes (environ 2750 francs suisses).

«Même si ces propos ne contiennent pas d'accusation directe selon laquelle Zlatan Ibrahimovic se serait dopé, le tribunal a considéré que ces propos, vus dans le contexte dans lequel ils ont été prononcés, ne peuvent pas être compris d'une autre manière que comme donnant l'impression que Zlatan Ibrahimovic se serait dopé lors de son passage à la Juventus», a écrit le tribunal. (afp/nxp)

Créé: 09.01.2017, 12h09

Articles en relation

Zlatan, ses critiques «se mangent les c...»

Football Le footballeur suédois a «Zlatané» les mauvaises langues qui mettaient en question son arrivée à ManU. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 18 septembre 2019
(Image: Bénédicte) Plus...