Le contrat secret entre le Qatar et la FIFA

FootballLe «Sunday Times» a révélé un accord passé trois semaines avant le vote pour l'attribution du Mondial 2022.

Le cheikh Hamad ben Khalifa Al Thani et Sepp Blatter lors de l'annonce le 2 décembre 2010.

Le cheikh Hamad ben Khalifa Al Thani et Sepp Blatter lors de l'annonce le 2 décembre 2010. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un nouveau scandale éclabousse la procédure d'attribution de l'organisation de la Coupe du monde 2022 au Qatar après la révélation dimanche par le Sunday Times d'un contrat secret passé entre la FIFA et la chaîne de télévision «Al-Jazeera», propriété de Doha, trois semaines avant le vote.

Ce contrat, conclu à l'approche de la fin de la campagne des candidatures selon des documents diffusés par le journal britannique, prévoyait notamment le versement de 100 millions de dollars (environ 75 millions d'euros au cours de l'époque) sur un compte de la FIFA en cas de désignation du Qatar comme hôte du Mondial 2022.

En décembre 2010, l'émirat gazier avait remporté, contre toute attente, l'attribution du Mondial 2022 à la barbe des Etats-Unis, de la Corée du Sud et du Japon, également candidats. Toujours d'après le Sunday Times, 480 millions de dollars auraient encore été versés par le Qatar à l'organisation dirigeante du football mondial trois ans plus tard dans le cadre d'un deuxième contrat de droits télévisés.

«Al-Jazeera» était alors la propriété de l'émir du Qatar, cheikh Hamad ben Khalifa Al Thani, lui-même instigateur de la candidature qatarienne à l'organisation de la Coupe du monde. Le président de la Commission sur le numérique, la culture et les médias (DCMSC) de la chambre des Communes britannique, Damian Collins, a appelé dimanche à geler les versements d'Al-Jazeera et à lancer une enquête sur ce contrat qui «semble constituer une violation manifeste des règles».

Dans un courriel adressé vendredi au «Sunday Times» en réponse à ses questions, la FIFA a déclaré que «les allégations liées à l'attribution de la Coupe du monde de la FIFA 2022 ont déjà été commentées de manière approfondie par la FIFA qui, en juin 2017, a publié intégralement le rapport Garcia sur Fifa.com». «Par ailleurs, veuillez noter que la FIFA a déposé une plainte auprès du procureur général de Suisse et que la procédure est toujours en cours. La FIFA coopère et continuera de coopérer avec les autorités», assure l'instance dirigeante du football mondial. (afp/nxp)

Créé: 11.03.2019, 10h14

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.