Le déclic pour les Los Angeles Lakers?

BasketballAprès des semaines difficiles, les coéquipiers de LeBron James ont battu les Boston Celtics à la dernière seconde.

Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Il y a des victoires qui peuvent vous relancer une saison. Après un mois de janvier tout bonnement horrible sur le plan comptable avec une flopée de défaites dues, en partie, à l'absence de leur superstar LeBron James, les jeunes Lakers ont vécu la dernière semaine avant la fermeture du marché des transferts avec une épée de Damoclès au-dessus de la tête.

En partance des New Orleans Pelicans après avoir demandé son transfert, Anthony Davis était clairement la cible des dirigeants californiens. Le président Magic Johnson a eu beau proposer toutes ses pépites - ou presque - en échange, la franchise de la ville de Louisiane a refusé de céder sa star. De retour sur les parquets vendredi, les Lakers ont montré que les rumeurs étaient oubliées et ont fait tomber les Boston Celtics dans leur salle (129-128).

Ironie de l'histoire, c'est Rajon Rondo, champion avec les Celtics en 2008, qui a inscrit le panier de la victoire à la dernière seconde sur une action qui relève du miracle! «C'est toujours étrange de revenir dans cette salle, c'est là où tout a commencé pour moi», a-t-il concédé. Pour son troisième match depuis son retour de blessure, LeBron James a marqué 28 points, pris 12 rebonds et distillé 12 passes décisives.

Créé: 08.02.2019, 08h58

Résultats

Boston - LA Lakers 128 - 129
Atlanta - Toronto 101 - 119
Oklahoma City - Memphis 117 - 95
Indiana - LA Clippers 116 - 92
Orlando - Minnesota 122 - 112
Portland - San Antonio 127 - 118

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.