Passer au contenu principal

Le dernier pilier de l’ère Blatter s’en va

Le juriste suisse Marco Villiger, qui avait gardé sa place malgré les affaires, doit quitter la FIFA.

Marco Villiger quitte la FIFA.
Marco Villiger quitte la FIFA.
Keystone

La FIFA se sépare de l'un de ses hommes les plus puissants: le secrétaire général adjoint Marco Villiger. Le juriste suisse était l’un des derniers piliers de l’ère Blatter encore en place dans la Fédération. «Pour moi, le moment est venu de tourner la page et de chercher de nouveaux challenges», a-t-il sobrement commenté.

Villiger, juriste en chef de la FIFA pendant de longues années, avait repris le poste de secrétaire général adjoint en 2016 après l’intronisation de l’actuel président Gianni Infantino. Selon le «New York Times», ce dernier prévoit d’autres changements d’importance à la tête de l’organisation qui régit le football mondial.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.