«Mon dernier titre n'a que 18 mois. Pas 18 ans...»

José MourinhoL'entraîneur portugais, qui déteste Arsène Wenger, a lancé une nouvelle pique au Français avant le match Man U - Arsenal.

José Mourinho aimerait être autant respecté que Arsène Wenger.

José Mourinho aimerait être autant respecté que Arsène Wenger. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Ces deux-là se détestent: Arsène Wenger et José Mourinho se retrouvent pour le nouvel épisode d'une rivalité qui sent la poudre samedi à 13h30, alors que l'Arsenal du Français, qui cartonne, rend visite au Manchester United du Portugais, qui plafonne.

Les étincelles volent parfois quand les deux se frottent. Il y a deux ans à Stamford Bridge, alors que «Mou» dirigeait encore Chelsea, les entraîneurs avaient eu un échange musclé avant d'être séparés par les arbitres. Une haine alimentée en début de saison par la sortie d'une biographie du Portugais dans laquelle l'auteur assure que Mourinho aurait lancé en privé à l'hiver 2014: «Un jour, je le verrai hors du terrain et je lui casserai la gueule».

Tout était parti du départ de l'Espagnol Juan Mata de Chelsea vers Manchester United. Un transfert qui «fausse» la Premier League, selon Wenger. Une sortie qui déclenche l'ire du Portugais. Au moment de la sortie de l'ouvrage, en septembre, Wenger avait refusé de commenter. Comme jeudi en conférence de presse. «Je peux comprendre que les gens veulent créer un peu de controverse, mais ce n'est pas ça qui va faire de l'audience», a-il estimé.

«Spécialiste de l'échec»

L'Alsacien n'a encore jamais battu son rival en Premier League et n'a connu qu'une fois la victoire contre lui, en 2015. Sinon, ce sont six nuls et huit défaites. De quoi pousser Mourinho à qualifier Wenger de «spécialiste de l'échec». «Je crois que j'ai gagné contre tous les meilleurs entraîneurs du monde ces vingt dernières années. Et je ne fais pas de ce match une compétition entre deux entraîneurs», a nuancé le Frenchie.

Mourinho aimerait, lui, être autant respecté que son rival. «Je pense que Mr Wenger a le respect de vous tous. Je ne pense pas l'avoir» a-t-il lancé vendredi en conférence de presse. «Alors que mon dernier titre de champion d'Angleterre n'a que 18 mois, pas 18 ans (le dernier titre de champion d'Angleterre de Mourinho date de 2015, le dernier de Wenger remonte à 2004, ndlr)», a-t-il lancé.

Reste que pour le dernier volet du duel samedi, les positions ne sont plus les mêmes. Si Wenger et Arsenal collent à la tête du championnat avec seulement deux points de retard sur le leader Liverpool, les «Red Devils» de Mourinho enchaînent les contre-performances, même s'ils restent sur une victoire 3-1 contre le 19e, Swansea, leur seul succès depuis fin septembre.

Au classement, ils sont seulement sixièmes, à huit longueurs de Liverpool, six des «Gunners».

Zlatan absent

Idem sur la scène continentale. Arsenal est déjà qualifié pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions tandis que Manchester n'est que troisième de son groupe d'Europa League, derrière Fenerbahce et Rotterdam.

Samedi, les Londoniens tenteront de confirmer la tendance malgré les blessures de l'impeccable arrière droit Hector Bellerin et de l'un de leurs maîtres à jouer Santi Cazorla. Grosse ombre au tableau, l'incertitude pesant sur la participation d'Alexis Sanchez. Le Chilien, censé rentrer vendredi en Angleterre, a joué et marqué deux fois contre l'Uruguay (3-1) mardi, malgré les avertissements de Wenger en raison du problème aux ischio-jambiers de l'attaquant.

Sans comparaison avec la débandade mancunienne. Mourinho pourrait devoir faire sans sept des habituels titulaires. Les défenseurs centraux Eric Bailly et Chris Smalling sont blessés, tout comme Zlatan Ibrahimovic en attaque.

(afp/nxp)

Créé: 18.11.2016, 19h17

Articles en relation

Mourinho vole au secours de Rooney

Ivre à un mariage L'entraîneur de Manchester United a défendu son capitaine, aperçu ivre à un mariage le week-end passé. Plus...

Mourinho défend Ibrahimovic

Football Aussi sous le feu des critiques, le manager de Manchester United vient à la rescousse de l'attaquant suédois qui n'a marqué qu'une seule fois en 11 matches. Plus...

Mourinho se sent seul dans son hôtel de luxe

Football L'entraîneur des «Red Devils» a expliqué ne pas sortir de son hôtel mancunien, où il vit seul, de peur de croiser des paparazzi. Plus...

Mourinho demande à ses joueurs «d'être des hommes»

Football L'entraineur du Manchester United a réagi suite à la défaite 4-0 de son club dimanche face à Chelsea. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 21 septembre 2019
(Image: Valott?) Plus...