Zlatan Ibrahimovic pique une crise malgré le titre

FootballChampion de France après dix-neuf ans de disette, le PSG a démarré les festivités dans les vestiaires. Retenu au contrôle antidopage, le Suédois s'est accroché avec Leonardo.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les caméras de Canal+ ont capté une drôle de scène dimanche dans le vestiaire du PSG après le titre, Zlatan Ibrahimovic, en colère, s'en prenant verbalement en italien à son directeur sportif Leonardo, au milieu des autres joueurs en liesse. La scène ne dure que quelques secondes, avant que la porte du vestiaire parisien ne se referme.

Ibrahimovic s'est, en fait, plaint auprès de Leonardo du fait que personne au sein de la direction parisienne ne soit venu le chercher au contrôle antidopage. «Ils ne me laissaient pas partir, a-t-il relevé. L'équipe faisait la fête, et moi, j'étais bloqué pendant vingt minutes. Personne n'est venu me chercher, et j'étais là-bas, pour moi c'était une situation stupide. J'ai attendu neuf mois pour faire la fête, et on m'en empêchait. C'est fou. Ce n'était pas contre Leo, c'est juste qu'il fallait que quelqu'un vienne me chercher.»

Son entraîneur Carlo Ancelotti avait auparavant levé un coin du voile, en conférence de presse: «Ibra est allé au contrôle antidoping, il voulait faire la fête avec les autres, mais ce n'était pas possible».

Nervosité grandissante

Une cérémonie de remise du trophée de Champion de France de Ligue 1 sera organisée ce lundi sur la place du Trocadéro à Paris, à partir de 18h30, a annoncé la Ligue de football professionnel (LFP). Quand Ménez a marqué à la 53e minute, Leonardo, directeur sportif brésilien du PSG, et son président qatari Nasser Al Khelaifi ont exulté en tribunes à Gerland.

C'était enfin la délivrance pour les deux hommes, surtout pour «Leo», dans la tourmente, actuellement suspendu pour un coup d'épaule à l'arbitre du match contre Valenciennes la semaine dernière. Le dirigeant brésilien a illustré à lui seul la nervosité grandissante des Parisiens à l'approche d'un titre promis mais qui tardait à se concrétiser.

Le sacre de 2013 du PSG n'est que logique au regard des quelques 250 millions d'euros dépensés en transferts depuis le rachat il y a 24 mois du club parisien par les Qataris. Mais il a mis plus de temps que prévu à se réaliser.

Quel avenir pour Beckham?

Ce week-end aura braqué un coup de projecteur sur les nouveaux riches, entre la remontée samedi en L1 du Monaco du milliardaire russe Dmitry Rybolovlev et le titre du PSG des fortunés qataris dimanche.

L'affrontement de ces deux nouvelles puissances financières du championnat de France sera d'ailleurs un des rendez-vous attendus de la saison prochaine en L1. Le PSG va désormais, comme Monaco, nourrir la rubrique transfert. Outre la rubrique arrivées, il faudra aussi surveiller la colonne départs avec Ancelotti qui hésite encore à partir (il serait dans la mire du Real Madrid) et l'avenir de Beckham.

Autre conséquence de la victoire du PSG à Gerland: Marseille est assuré de finir 2e de L1 et accédera donc directement à la phase de poules de l'épreuve reine, sans passer par les tours préliminaires dévolus au 3e de L1. Lyon, 3e avec 63 points, devra lui batailler jusqu'à la fin pour tenter de rester à cette place sur le podium. Seule --petite-- consolation pour l'OL, nombre de ses concurrents ont chuté dimanche.

«Colère»

L'invincibilité en 2013 en L1 de Saint-Étienne s'est ainsi achevée dimanche à Lorient (3-1), tandis que Nice a été humilié sur la pelouse d'Evian (4-0). Et les Merlus pourront se féliciter d'avoir mis fin à une série d'invincibilité de 16 matches en L1 consécutifs de l'ASSE.

La seule défaite jusqu'ici de l'équipe de Christophe Galtier en 2013 était survenue en quart de finale de Coupe de France le 16 avril face à... Lorient (2-1). Les Bretons de Christian Gourcuff sont bien la bête noire des Foréziens.

Avec cette défaite dans le Morbihan, les Verts restent bloqués à la 6e place avec 59 points et s'éloignent d'un rêve d'une 3e place à deux journées de la fin du championnat. Galtier a dit sa «colère» sur la manière dans cette défaite, et attend des explications de ses joueurs dès lundi.

(afp/nxp)

Créé: 13.05.2013, 16h45

Leonardo hospitalisé à la suite d'un malaise

Selon une info parue dans Le Parisien, Leonardo, le directeur sportif brésilien du PSG, a fait un malaise en arrivant à l'aéroport du Bourget dans la nuit de dimanche à lundi. Il serait hospitalisé dans l'un des hôpitaux les plus réputés de la région parisienne.

Articles en relation

La Juventus Turin remporte son 29e Scudetto

Football La Vieille Dame a conservé son titre de championne d'Italie après sa victoire contre Palerme (1-0), dimanche lors de la 35e journée, trois matches avant la fin de la saison. Plus...

Manchester United sacré champion d'Angleterre

Football Manchester United règne à nouveau sur la Premier League, ayant conquis son 20e titre de champion d'Angleterre grâce à sa victoire 3-0 sur Aston Villa en clôture de la 34e journée. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 21 septembre 2019
(Image: Valott?) Plus...