Dwyane Wade est immortel

BasketballLa légende du Miami Heat a terrassé les Golden State Warriors grâce à un panier à la toute dernière seconde.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Il a mis une flopée de paniers décisifs dans son immense carrière, le Dwyane Wade. Mais depuis près de dix ans, le légendaire joueur du Miami Heat n'avait plus marqué de tir de la victoire au buzzer. Dans la nuit de mercredi à jeudi, le triple champion, auteur de 25 points, a mis à terre les doubles champions en titre, les Golden State Warriors, à la dernière seconde (126-125) sur un tir improbable mais tellement génial.

«Quand Kobe (Bryant) a marqué ce panier de la victoire sur moi à Los Angeles... avec la planche, depuis le haut de la raquette, je me suis dit 'comment est-ce possible?' Merci de m'avoir montré le chemin. Mamba mentalité», a réagi Dwyane Wade à chaud, rendant ainsi un hommage appuyé à une autre légende du jeu connue pour son sang-froid dans les moments chauds, Kobe Bryant. A 37 ans, Dwyane Wade a annoncé qu'il disputait la dernière saison de sa carrière.

Dans les autres faits marquants de la nuit, Houston est allé s'imposer à Charlotte (118-113). Face aux Hornets, le Genevois Clint Capela (23 points et 17 rebonds en 41 minutes) a réalisé son meilleur match depuis son retour de blessure. A Utah, Thabo Sefolosha et le Jazz ont battu les Clippers (111-105). Le Vaudois a joué 6 minutes pour 2 rebonds. Enfin, les Lakers ont empoché le succès de la survie dans la course à la 8e place qualificative pour les playoffs, à l'Ouest, face aux Pelicans (125-119).

Créé: 28.02.2019, 08h46

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.