Passer au contenu principal

Enquête ordonnée contre Christian Constantin

La Swiss Football League a condamné «avec véhémence» le comportement du président du FC Sion.

La Swiss Football League réagit après l'attaque de Christian Constantin sur Rolf Fringer jeudi soir à Lugano. L'instance va ordonner une enquête, selon le site du Nouvelliste.

La SFL condamne «avec véhémence» le comportement du président du FC Sion, qui viole les règles de conduite de l'Association suisse de football. «Après le match de la 8e journée de Super League entre le FC Lugano et le FC Sion, une sévère altercation a éclaté entre le président sédunois Christian Constantin et le consultant de Teleclub Rolf Fringer. La SFL prend position et ordonnera une enquête», a-t-elle indiqué dans un communiqué.

Selon les images de la télévision, Christian Constantin s'en est pris physiquement à Rolf Fringer, consultant de Teleclub. Il a ensuite reconnu les faits devant les caméras de la même chaîne.

FC Sion president Christian Constantin has physically attacked TV pundit Rolf Fringer during Lugano - Sion. pic.twitter.com/uSpwr1ChYH— Mr. Oli (@aulit_z) 21 septembre 2017

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.