Entame encourageante pour Mujinga Kambundji

AthlétismeLa Bernoise a pris la 7e et avant-dernière place du meeting Ligue de diamant de Doha avec un chrono de 11''17.

Photo d'illustration.

Photo d'illustration. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Mujinga Kambundji a signé une entame de saison encourageante avec un chrono de 11''17 sur 100 m au meeting Ligue de diamant de Doha, à un dixième de son record de Suisse. La Bernoise n'a pu cependant éviter la 7e et avant-dernière place de cette finale très relevée.

La course a été remportée par la double vice-championne du monde, l'Ivoirienne au «format de poche» Marie-Josée Ta'lou, en 10''85, de loin le meilleur temps de ce début de saison. Kambundji est plutôt bien partie mais a perdu du terrain dans la deuxième partie de course. Pour la médaillée de bronze mondiale en salle du 60 m, le résultat est «correct», sachant que Kambundji est «réputée» pour ses entames de saison discrètes.

Elle a été devancée par sa nouvelle partenaire au sein du groupe d'entraînement de Rana Reider, la double championne du monde du 200 m Dafne Schippers (NED), 6e en 11''03, mais a battu la médaillée de bronze mondiale du 100 m, la Jamaïcaine Jura Levy (8e en 11'29).

A l'exception des Américaines, cette ligne droite réunissait toute la crème de la discipline. La double championne olympique jamaïcaine Elaine Thompson n'a pas fait mieux que 3e en 10''93, dans des conditions parfaites (1,5 m/s).

Hussein débordé

Kariem Hussein n'est pas encore prêt. Le champion d'Europe 2014, nouvellement entraîné par Laurent Meuwly, n'a pu éviter la 8e et dernière place du 400 m haies, en 51''40, à près de 3 secondes de son record de Suisse. Légèrement blessé cet hiver (ischio-jambiers), le Thurgovien a terriblement peiné sur les 80 derniers mètres.

Devant, le néo-Qatari Aberrahman Samba, naturalisé en 2016 et d'origine mauritanienne, est sorti de l'anonymat, à 25 ans, en signant l'«énorme» chrono de 47''57. Aucun athlète n'avait plus couru aussi vite depuis huit ans, soit depuis Bershawn Jackson (USA) en 2010. Ce même Jackson a du reste encore pris la 2e place ce vendredi (49''08). (ats/nxp)

Créé: 04.05.2018, 19h29

Articles en relation

Kambundji et Hussein en force à Doha

Athlétisme Les athlètes suisses, comme Mujinga Kambundji ou Kariem Hussein, seront bien présents cette saison en Ligue de diamant. D'abord ce vendredi à Doha . Plus...

Kambundji en bronze devant Thompson

Athlétisme En s'imposant devant la double médaillée olympique, la Bernoise a réussi un véritable exploit aux Mondiaux en salle de Birmingham. Plus...

Mujinga Kambundji change encore d'entraîneur

Athlétisme La meilleure sprinteuse suisse s'est séparée de l'entraîneur néerlandais Henk Kraaijenhof. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.