Passer au contenu principal

Federer: «Donner de l’argent ne suffit pas»

Le Bâlois dispute vendredi au Cap le «Match for Africa 6» en compagnie de Rafael Nadal. Un événement gigantesque dont les bénéfices reviendront à sa fondation qui ne cesse de grandir. Interview de Federer le philanthrope.

Vidéo de la visite de Roger Federer en Namibie, le mercredi 5 février 2020.

Si Roger Federer est passé maître dans l’art d’évacuer les déceptions, c’est qu’il s’est façonné depuis vingt ans une vie trépidante. Ainsi jeudi dernier à Melbourne, moins d’une heure après sa défaite contre Novak Djokovic, le Bâlois était entièrement tourné vers «la réalisation d’un vieux rêve».

«Je suis si heureux de voir enfin un «Match for Africa» sur sol africain; je regrette presque d’avoir attendu autant d’années pour monter ce projet. Il y aura un monde fou car on a essayé de le rendre accessible au plus grand nombre (50'000 personnes sont attendues au Cape Town Stadium, record battu pour un match de tennis). Et puis le fait que ce soit avec Rafa (Nadal) rend la chose encore plus belle. Mes parents sont fiers de moi. Je m’attends à vivre un moment très spécial.»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.