Federer a réussi son retour sur l'herbe

TennisVainqueur mardi de John Millman 7-6 6-3 au premier tour du tournoi de Halle, le Bâlois a proposé un jeu solide.

Image: EPA

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Roger Federer a parfaitement maîtrisé son retour sur l’herbe, sa surface de prédilection. Mardi, à l’occasion des seizièmes de finale du tournoi ATP 500 de Halle (Allemagne), il s’est imposé 7-6 6-3 face à John Millman (ATP 57). Le No3 mondial a ainsi pris sa revanche sur l’Australien, qui l’avait battu en quatre sets lors des huitièmes de finale de l’US Open 2018. A New York, le Bâlois avait laissé filer deux jeux décisifs. Neuf mois plus tard, il a parfaitement su corriger le tir, puisqu’il a remporté le premier set, justement au tie-break. Haussant son niveau de jeu dans ce moment crucial, Federer a contraint son adversaire à forcer ses coups et à commettre plus de fautes que durant les douze premiers jeux. La sanction a été immédiate: 7-1.

Un deuxième set plus simple

Visiblement désabusé, John Millman ne s’est jamais vraiment remis de la perte de cette première manche. Il a bien tenté de donner la réplique durant le début du second set, mais sans conviction. C’est donc presque logiquement qu’il a perdu son service à 3-2. Un break synonyme de perte de la rencontre face à un Federer évoluant à ce niveau, qui plus est sur herbe. Sur sa lancée, le Suisse a géré la fin de la rencontre pour finalement l’emporter 6-3 en 1 h 17’ de jeu.

Au prochain tour, le Bâlois sera opposé à Jo-Wilfried Tsonga (ATP 77), qui a reçu une invitation de la part des organisateurs allemands et qui s'est défait de Benoît Paire au premier tour.

Créé: 18.06.2019, 19h10

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.