«La FIFA n'a communiqué que pour me massacrer»

Michel PlatiniMichel Platini a réagi au lendemain de la décision de la justice suisse de le blanchir dans l'affaire d'un paiement de 1,8 million.

L'ancien président de l'UEFA Michel Platini a été blanchi par la justice suisse dans l'affaire du paiement de 1,8 million d'euros reçu de Sepp Blatter.

L'ancien président de l'UEFA Michel Platini a été blanchi par la justice suisse dans l'affaire du paiement de 1,8 million d'euros reçu de Sepp Blatter.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«J'espère que la FIFA aura le courage et la décence de lever ma suspension», a déclaré samedi à l'AFP Michel Platini, en l'état mis hors de cause par la justice suisse dans l'affaire des 2 millions.

«Sinon, mes conseils lanceront toutes les procédures nécessaires pour casser la suspension de la FIFA. Le feuilleton va continuer», a-t-il poursuivi. L'ex-président de l'UEFA reste suspendu de toute activité liée au football jusqu'en octobre 2019 pour avoir reçu un paiement de 2 millions de francs sans contrat écrit correspondant à un travail de conseiller auprès de Sepp Blatter, président déchu de la Fifa.

Après l'annonce de la justice suisse, quelle est votre réaction ?

«Je dis finalement . Je sais que je ne n'ai rien fait, je savais que cette nouvelle devait arriver, ça a pris du temps, c'est tout».

Ca a été dur depuis près de trois ans, depuis le début de l'affaire ?

«Ca a été très difficile. La FIFA n'a communiqué que pour me massacrer médiatiquement. J'en ai pris plein la gueule. Mais quand ma peine a été réduite par les instances sportives (FIFA puis Tribunal arbitral du sport) de 8 ans de suspension de toute activité liée au football à 6 ans, puis à 4 ans, qu'aucun fait de corruption n'a été établi contre moi, les gens ont compris: tout était fait pour m'écarter de la présidence de la FIFA. Les gens ont vu la machination. Mais tous mes proches le savaient. Dans mes amis, ma famille, personne ne m'a jugé. Mais là, enfin la vérité sort».

Quelles sont les prochaines étapes ?

«Aller voir un match de rugby puisque je suis banni des activités liées au football (rires). Plus sérieusement, j'espère que la FIFA aura le courage et la décence de lever ma suspension, puisque la justice a établi qu'il n'y avait pas de paiement déloyal. Sinon, mes conseils lanceront toutes les procédures nécessaires pour casser la suspension de la FIFA. Le feuilleton va continuer».

Tout le monde a en tête la prochaine élection à la présidence de la FIFA en juin 2019...

«J'ai le temps de réfléchir. Pour l'instant, je profite de cette décision. Elle me permet de redresser la tête. Ce qui me gêne plus que tout, c'est que mes petits enfants, en tapant mon nom dans Wikipedia, peuvent lire à la dernière ligne: Michel Platini, banni du football par les instances pour paiement indu . Après tout ce que j'ai fait pour le football... Maintenant qu'il y a cette décision de justice, je ne peux plus être banni du football, c'est ce que je demande. Il y a un proverbe italien qui dit: Quand les portes se referment, les portails s'ouvrent ». (afp/nxp)

Créé: 26.05.2018, 10h04

Galerie photo

Articles en relation

Platini blanchi par la justice suisse

Football L'ex-président de l'UEFA, suspendu par la FIFA pour un paiement de 1,8 million d'euros, a été blanchi par le MPC. Plus...

Platini avoue la «petite magouille» du Mondial 98

Football L'ex-président déchu de l'UEFA a révélé que la France ne voulait surtout pas jouer le Brésil avant la finale en 1998. Plus...

Platini traite les juges de la FIFA et du TAS de «clowns»

Football L'ancien président de l'UEFA a dénoncé dans une interview «les juges de pacotille» des instances sportive et judiciaire. Plus...

Scandale à la Fifa: Platini va saisir Strasbourg

Football L'ancien candidat à la présidence de la Fédération internationale de football a décidé de poursuivre son combat judiciaire. Plus...

«Par le passé, l’UEFA n’avait aucune stratégie»

Football En 2016, Aleksander Ceferin a succédé à Michel Platini à la présidence de la puissante organisation. Il entend lutter contre les inégalités pour que le football ne meurt pas. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.