GSHC: McSorley quitte le banc, Emond débarque

Hockey sur glaceChris McSorley ne portera désormais plus qu’une casquette: directeur sportif de Genève-Servette. Le coach des juniors élites, Patrick Emond, le remplace.

Chris McSorley (à g.) est remplacé par Patrick Emond (à dr.) à la tête de l'équipe première de Genève-Servette.

Chris McSorley (à g.) est remplacé par Patrick Emond (à dr.) à la tête de l'équipe première de Genève-Servette. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le retour de l’Ontarien n’aura donc duré qu’une année. Chris McSorley, qui avait repris possession du banc des Vernets à l’été 2018, le cède à nouveau. Mais cette fois-ci, son successeur n’est pas un inconnu en Suisse, comme l'était Craig Woodcroft en 2017. Les dirigeants grenat ont confié la première équipe à Patrick Emond (54 ans), entraîneur à succès des juniors élites avec qui il vient de remporter deux titres nationaux.

Après avoir porté le maillot grenat en tant que joueur dans les années 90, Patrick Emond avait débarqué en Suisse en tant qu’entraîneur en 2010. Nommé coach des élites de Genève-Servette, il vivait alors sa première expérience en tant qu’entraîneur. Après neuf saisons avec les Aiglons, il a donc pris du galon puisqu’il s'occupera d'une équipe d’adultes pour la première fois de sa carrière. Il sera assisté de Louis Matte, fidèle adjoint de Chris McSorley depuis 2005.

Ce dernier ne garde donc plus que le poste de directeur sportif après avoir longuement porté les deux casquettes.

Le nouvel entraîneur de Genève-Servette Patrick Emond a été présenté ce mercredi à midi à la patinoire des Vernets. Image: Keystone.

Créé: 17.04.2019, 11h58

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.