Guardiola: «S'ils veulent me suspendre, ok»

Football - Premier LeagueL'entraîneur espagnol de City a dû s'expliquer auprès de la Fédération anglaise de football pour avoir arboré un signe de soutien à la Catalogne.

Pep Guardiola a arboré un petit ruban jaune, symbole

Pep Guardiola a arboré un petit ruban jaune, symbole Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'entraîneur espagnol de Manchester City Pep Guardiola a accepté l'accusation de la Fédération anglaise (FA), qui avait ouvert en février une enquête disciplinaire contre lui pour le port d'un symbole politique catalan, a indiqué lundi la FA.

Guardiola avait jusqu'à lundi 18h00 (19h00 en France) pour s'expliquer devant l'instance du football anglais qui l'avait accusé le 23 février d'avoir enfreint son règlement en arborant un ruban jaune de soutien aux dirigeants emprisonnés de la Catalogne.

Depuis la fin de 2017, ce ruban jaune accompagne le technicien de City, né en Catalogne et qui a passé la majeure partie de sa carrière de joueur et d'entraîneur à Barcelone, capitale de la région séparatiste, à chaque match et conférence de presse.

En décembre, il avait expliqué porter le ruban jaune, symbole de la demande de libération des séparatistes emprisonnés, parce qu'il trouvait leur sort «injuste».

«S'ils veulent me suspendre (pour cela) - l'UEFA, la Premier League, la Fifa - OK», avait-il ajouté.

Deux jours après l'ouverture de l'enquête de la FA, Guardiola a continué de porter son ruban lors de la finale de la Coupe de la Ligue. (afp/nxp)

Créé: 05.03.2018, 21h22

Articles en relation

Manchester City remporte la Coupe de la Ligue

Football Les hommes de Pep Guardiola se sont imposés 3-0 face à des Gunners décevants, dimanche en finale de la Coupe de la Ligue anglaise. Plus...

Wicky et Guardiola rivalisent de compliments

Football Un jour avant le 8e de finale aller de Ligue des champions entre le FC Bâle et Manchester City, les deux entraîneurs ont dit tout le bien qu'ils pensaient de leur adversaire. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.