Hamilton gagne grâce à une pénalité, Vettel se fâche

AutomobilismeLe Britannique a terminé deuxième derrière Vettel au Canada. Mais l'Allemand a été puni pour avoir coincé son adversaire.

Lewis Hamilton remporte la 78e victoire de sa carrière.

Lewis Hamilton remporte la 78e victoire de sa carrière. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le Britannique Lewis Hamilton (Mercedes) a remporté le GP du Canada dimanche grâce à une pénalité de 5 secondes infligée à l'Allemand Sebastian Vettel (Ferrari) qui a franchi en premier la ligne d'arrivée mais n'est que 2e devant son équipier monégasque Charles Leclerc.

Le quadruple champion du monde a été pénalisé pour avoir tassé Hamilton contre un muret alors qu'il reprenait le contrôle de sa voiture après une erreur et un passage dans l'herbe.

«Non, non, non, pas comme ça, s'est-il désolé à la radio dès la course terminée. Il faut être aveugle pour penser qu'on peut sortir dans l'herbe et contrôler où on va (...) C'est injuste!»

Par la suite, l'Allemand ne s'est pas soumis à la traditionnelle interview d'après-course. Et il a déplacé le panneau marquant l'emplacement de la voiture gagnante, de la monoplace d'Hamilton à celui où la sienne aurait dû se trouver, et remis le panneau «2» devant celle du Britannique.

«Bien sûr, ça n'est pas comme ça que je voulais gagner, a réagi le pilote Mercedes. J'ai poussé jusqu'à la fin pour essayer de le dépasser. C'est dommage mais c'est la course. Tu n'es pas censé revenir immédiatement sur la trajectoire» après une sortie hors-piste, a-t-il ajouté.

Hamilton a tout de même invité son rival à le rejoindre sur la première marche du podium.

Le Finlandais Valtteri Bottas (Mercedes), qui a pris le point du meilleur tour en course, et le Néerlandais Max Verstappen (Red Bull), moins bien placés qu'à l'accoutumée sur la grille (6e et 9e respectivement), sont 4e et 5e devant les Renault de l'Australien Daniel Ricciardo et de l'Allemand Nico Hülkenberg.

Le Français Pierre Gasly (Red Bull), le Canadien Lance Stroll (Racing Point) et le Russe Daniil Kvyat (Toro Rosso) complètent le Top 10, alors que l'autre Tricolore Romain Grosjean (Haas) est 14e.

Le Britannique Lando Norris, qui pouvait espérer finir dans les points grâce à sa McLaren très performante ce week-end, a été contraint à l'abandon sur casse mécanique dès le 8e tour.

Victime d'un accrochage au départ qui a sérieusement entamé ses chances, le Thaïlandais Alexander Albon (Toro Rosso) a également retrouvé prématurément son garage à dix tours de l'arrivée.

(nxp)

Créé: 09.06.2019, 22h02

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.