Passer au contenu principal

Un Capela record ne suffit pas face aux Warriors

Après avoir débuté sur le banc, le Genevois a battu son record de points avec les Rockets. Sefolosha et Atlanta battent les Bulls.

Clint Capela a brillé dans la défaite, avec un double-double (22 points et 12 rebonds en 20 minutes). (Vendredi 20 janvier 2017)
Clint Capela a brillé dans la défaite, avec un double-double (22 points et 12 rebonds en 20 minutes). (Vendredi 20 janvier 2017)
AFP

Quatre jours après sa démonstration contre son grand rival Cleveland (126-91), Golden State a surclassé vendredi un autre prétendant au titre, Houston (125-108). Les Warriors, champions en 2015 et finalistes l'an dernier, sont en train de monter en puissance et de devenir la «super-équipe» redoutée depuis l'arrivée de Kevin Durant l'été dernier.

La star de Houston James Harden a souffert face à la meilleure défense de NBA: il a été limité à 17 points avec un zéro pointé à trois points. Son coéquipier suisse Clint Capela, sur le banc au début du match, a par contre brillé dans la défaite: 22 points (son record en NBA) et 12 rebonds, en à peine 20 minutes de présence sur le parquet.

Durant a tourmenté les Rockets avec ses 32 points en 34 minutes avec un 12 sur 19 au tir. Stephen Curry a apporté de son côté 24 points pour permettre aux Warriors de prendre leur revanche sur les Rockets, vainqueurs en décembre après une double prolongation (132-127).

Golden State compte désormais 37 victoires et six défaites à son bilan, le meilleur de la NBA. Houston reste 3e (33 v-13 d), mais traverse une passe délicate avec quatre défaites lors des six derniers matchs.

Thaba Seflosha vainqueur

A défaut de présenter des statistiques aussi brillantes que son compatriote, Thabo Sefolosha a quitté le parquet en vainqueur. Devant son public, Atlanta s'est imposé 102-93 devant Chicago pour une dixième victoire en douze rencontres.

Cueillis à froid mercredi à Detroit, les Hawks ont, à leur tour, réussi le K.O. d'entrée de jeu. Un partiel de 16-3 leur a permis de mener 35-13 après le premier quarter, puis 65-36 à la pause.

Aligné durant 26 minutes, Thabo Sefolosha a marqué 10 points à 4 sur sur 6, a pris 4 rebonds et a réussi 3 interceptions pour un différentiel de 24.

Gros match de Rudy Gobert

Le pivot français d'Utah Rudy Gobert a réalisé un match phénoménal, le meilleur de sa carrière depuis ses débuts NBA en 2013, avec ses 27 points et 25 rebonds lors de la victoire en prolongation du Jazz à Dallas (112-107), vendredi.

Gobert a amélioré ses records de points et de rebonds en une soirée pour conduire le Jazz à sa 28e victoire de la saison, synonyme de 5e place de la conférence Ouest.

Grâce à cette prestation de gala, «The Stifle Tower» (jeu de mots sur sa taille et la Tour Eiffel) a marqué les esprits en vue du All Star Game du 19 février prochain. Il n'a pas été retenu parmi les titulaires dévoilés jeudi, mais il pourrait faire partie des remplaçants sélectionnés par les entraîneurs des trente équipes NBA.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.