Houston domine des Warriors en perdition

BasketballLa franchise texane où évoluent les Romands Clint Capela et Thabo Sefolosha ont infligé une 6e défaite en 8 matches à l'équipe californienne, mercredi en NBA.

Clint Capela a activement participé au succès des Rockets. (photo: AP)

Clint Capela a activement participé au succès des Rockets. (photo: AP)

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Cité parmi les favoris des phases finales du championnat, Houston a dominé sur son parquet un Golden State en perdition. 129 à 112. James Harden (36 points, 13 passes décisives) et Russell Westbrook (18 points) ont soigné leurs statistiques, améliorant même légèrement leur efficacité (18 tirs réussis sur 41 à eux deux). Le Genevois Clint Capela a pour sa part amassé 19 points, 16 rebonds et 2 assists. Le Vaudois Thabo Sefolosha, qui a joué durant 9'16'', a inscrit 2 points et cueilli un seul rebond, pour un bilan final de -16.

Privés de Draymond Green et D'Angelo Russell, blessés, des absences qui se sont ajoutées à celles, plus longues, de Stephen Curry et Klay Thompson, les Warriors sont bien partis pour vivre une saison cauchemardesque (6 défaites en 8 matchs), après avoir régné sur la NBA ces cinq dernières saisons (3 victoires, dont 5 finales).

Coup d'arrêt pour les Sixers

De son côté, Philadelphie a chuté une deuxième fois de suite. Avec 24 points de Donovan Mitchell, l'Utah Jazz a pris le dessus sur les Sixers (106-104), qui essuient leur seconde défaite consécutive après avoir été la dernière équipe invaincue de début de saison.

Philadelphie pouvait pourtant compter sur le retour de Joel Embiid (27 points, 16 rebonds), qui avait été suspendu deux matchs après sa bagarre contre Karl-Anthony Towns. Mais l'équipe a perdu en cours de jeu Ben Simmons, blessé à l'épaule droite, dont l'état de santé sera réévalué jeudi, comme l'a annoncé la franchise.

Dans le choc attendu mercredi, les Milwaukee Bucks de Giannis Antetokounmpo sont allés s'imposer sur le parquet des Los Angeles Clippers (124-129), dans un match qui avait cependant perdu de son sel après le forfait dernière minute de la vedette des Clippers, Kawhi Leonard, meilleur joueur des dernières finales. Antetokounmpo, MVP la saison dernière, en a profité pour illuminer la partie de son talent avec 38 points, 16 rebonds et 9 passes décisives.

Les Raptors sur leur lancée

Le champion sortant Toronto a remporté un cinquième succès (5 victoires, 2 défaites), le quatrième à domicile, en dominant Sacramento (125-120). Le collectif des Canadiens, avec les 23 points et 13 rebonds de Pascal Siakam et les 24 points de Kyle Lowry, a eu raison d'un Harrison Barnes (26 points) trop esseulé chez les Kings.

Orlando a été défait 107-106 par les Mavericks de Luka Doncic, qui est toujours très en vue en ce début de saison (27 points, 7 passes décisives et 7 rebonds).

Les Knicks ont eux essuyé leur septième défaite en huit matchs sur le parquet de Detroit (122-102). Chicago s'est imposé à Atlanta (93-113), et victoires à domicile de Memphis devant Minnesota (137-121) et d'Indiana face à Washington (121-106). (AFP/nxp)

Créé: 07.11.2019, 08h56

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.