James Harden, 54 points en vain

BasketballLa star des Rockets s'est démultipliée à Washington mais Houston s'est incliné en prolongation dans la capitale.


Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

En déplacement chez les Washington Wizards dans la nuit de lundi à mardi, les Rockets ont dû s'avouer vaincu en prolongation (135-131). James Harden a pourtant tout tenté.

En 47 minutes de jeu, le barbu le plus célèbre du Texas a marqué 54 points (à 17/32 aux tirs dont 7/15 à 3 points) accompagnés de 13 assists et 8 rebonds pour un différentiel de +7, le meilleur de sa formation. Malgré la défaite, ce dixième match à 50 points et plus en carrière le fait entrer dans un cercle très fermé aux côtés d'autres légendes de ce jeu. De son côté, le Genevois Clint Capela a livré la marchandise avec 17 points 14 rebonds et 4 contres en 37 minutes de jeu.

L'autre Suisse engagé cette nuit, Thabo Sefolosha, a lui aussi connu la défaite. A Utah, le Jazz, qui restait sur une belle victoire à Sacramento, s'est lourdement incliné (121-88) face à Indiana. C'est la deuxième fois en une semaine que les coéquipiers du Vaudois, toujours privés de Donovan Mitchell - blessé -, prennent une raclée face aux Pacers, après celle du 20 novembre. Sefolosha a joué 10 minutes sans noircir la feuille de statistiques. Tout juste a-t-il réussi une interception.

Autre temps fort de la nuit, le carton de Kevin Durant. La star des Warriors a compilé 49 points face au Magic d'Orlando et Golden State a finalement passé l'épaule en toute fin de partie (116-110). C'est le troisième succès de rang pour les doubles champions en titre, qui évoluent toujours sans Stephen Curry.

Créé: 27.11.2018, 08h29

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.