James Harden continue d'affoler les compteurs

BasketballGrâce à une nouvelle performance grandiose de sa star, Houston a gagné à domicile contre Memphis.

Mike Conley et Memphis n'ont pas trouvé la solution contre James Harden (à g.).

Mike Conley et Memphis n'ont pas trouvé la solution contre James Harden (à g.). Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Il y a trois semaines, les Houston Rockets figuraient dans les bas-fonds de la Conférence Ouest. Mais depuis le 11 décembre, la franchise texane a bien redressé la barre avec dix victoires sur ses onze derniers matches. Et elle le doit à sa superstar, James Harden, tout simplement injouable ces derniers temps.

Le meilleur joueur («MVP») de la saison passée a marqué plus de 40 points (43) pour la quatrième fois de suite dans la victoire de sa formation face à Memphis (113-101) dans la nuit de lundi à mardi. Avec 13 passes décisives et 10 rebonds, il s'est même offert son quatrième «triple-double» de la saison.

Sur le derniers mois de l'année civile, James Harden tourne à la moyenne vertigineuse de 36 points par match. Face aux Grizzlies, «The Beard» a été bien secondé par Clint Capela. Le Genevois a compilé 19 points et 13 rebonds en 38 minutes. Les Rockets, pourtant toujours privés de Chris Paul, sont désormais 5e de la Conférence Ouest.

Dans les autres matches de la nuit, Oklahoma City a pris sa revanche sur Dallas (122-102), 24 heures après sa défaite face aux Mavericks. De son côté, le double champion en titre Golden State s'est facilement imposé (132-109) contre Phoenix.

(nxp)

Créé: 01.01.2019, 09h01

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.