Passer au contenu principal

NatationJérémy Desplanches envoie le relais à Tokyo

Après une courte nuit de sommeil, le Genevois tout frais médaillé d'argent a composté le ticket du relais suisse pour les JO.

De gauche à droite, les Suisses Antonio Djakovic, Jérémy Desplanches, Nils Liess et Aleksi Schmid.
De gauche à droite, les Suisses Antonio Djakovic, Jérémy Desplanches, Nils Liess et Aleksi Schmid.
Keystone

Le relais helvétique du 4x200 m nage libre a gagné sa place pour les Jeux olympiques de 2020. Le quatuor composé d’Antonio Djakovic, Nils Liess, Aleksi Schmid et Jérémy Desplanches a signé vendredi le douzième chrono des séries aux Mondiaux de Gwangju, en 7’12’’08, explosant au passage le précédent record de suisse d’environ 6 secondes.

Une superbe marque toutefois insuffisante pour se hisser parmi les dix meilleures nations (dont deux réservistes) qualifiées pour la finale, les Suisses terminant à près de trois secondes et demie des Britanniques et des Allemands (7’08’’45). C’est le Genevois de 24 ans Jérémy Desplanches, quelques heures seulement après sa médaille d’argent sur 200 m quatre nages, qui a composté le ticket suisse pour Tokyo lors du dernier relais.

Deux Suissesses étaient aussi dans les bassins vendredi. Maria Ugolkova a fait tomber le record national de 8 centièmes sur 200 m dos mais n’a pris que le 25e rang des qualifications. Sasha Touretski a terminé à une place similaire sur le 50 m papillon.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.