La Juve met la pression sur Naples

FootballTurin a battu la Fiorentina 2-0, s'offrant une temporaire avance sur le leader napolitain en Championnat d'Italie.

La Juve célébrait vendredi sa victoire sur la Fiorentina. (Image -vendredi 9 février 2018)

La Juve célébrait vendredi sa victoire sur la Fiorentina. (Image -vendredi 9 février 2018) Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

La Juventus de Turin est allé gagner sur le terrain de la Fiorentina (2-0), vendredi soir en ouverture de la 24e journée du Championnat d'Italie, et dépassé provisoirement le leader Naples qui a désormais la pression au moment d'accueillir la Lazio samedi.

Les deux buts ont été marqués en deuxième période par Federico Bernardeschi (56), 23 ans, ex-joueur de la «Fio», puis par le buteur-maison Gonzalo Higuain (86), ce qui permet à la Vieille Dame de reprendre deux points d'avance sur le Napoli, et d'espérer pouvoir garder les commandes d'une Serie A qu'il n'ont toujours pas dominée cette saison à l'issue du week-end!

Massimiliano Allegri avait assuré que ses joueurs ne se laisseraient pas perturber par leur 8e de finale de Ligue des champions prévu mardi à Turin contre Tottenham. Ils ont pourtant entamé le match en douceur lors d'une première période plutôt rare en occasions de but, dominée par les Florentins.

Gianluigi Buffon fêté

La Fiorentina a bien failli prendre l'avantage sur un penalty sifflé par l'arbitre (18), pour une main de Giorgio Chiellini dans la surface. Mais après utilisation de l'assistance vidéo (VAR), et vérifié qu'il y avait eu un hors-jeu préalable, l'homme au sifflet a annulé ce penalty qui aurait dû être tiré par Jordan Veretout.

C'était le 500e match du gardien Gianluigi Buffon, 40 ans, en Championnat sous les couleurs de la Juve (Serie A et B confondues), sans compter ses 169 matches pour Parme en début de carrière. Le géant du football italien a fêté l'occasion en étant impeccable et en bénéficiant d'un soupçon de réussite, quand un tir de Gil Dias s'est écrasé sur son poteau droit.

C'est donc la 8e victoire d'affilée pour l'équipe de Massimiliano Allegri, malgré les absences pour blessure de Blaise Matuidi, Paulo Dybala, Juan Cuadrado et Benedikt Höwedes. De bon augure à quelques jours du choc européen de mardi soir contre Tottenham. (afp/nxp)

Créé: 09.02.2018, 23h57

Articles en relation

«Entre YB et le LS que j’ai connu, il y a un monde de différence»

Football Huit mois après son départ pour Berne, Jordan Lotomba revient pour la 2e fois à la Pontaise. Sans regret, même s’il n’a rien oublié. Plus...

Leicester: Ryad Mahrez met fin à sa grève

Football L'Algérien, de retour à l'entraînement avec Leicester après son transfert avorté vers Manchester City, va devoir trimer pour réparer les dommages causés par grève. Plus...

«On s’est promis qu’on ne se fâcherait jamais»

Football Serge Duperret est de retour! Interview avec le nouveau «directeur sportif de la première équipe» d'Yverdon Sport, qui ne craint pas la cohabitation avec le président Mario Di Pietrantonio, un autre caractère fort. Plus...

Coupe de France: un clasico PSG-OM en quarts

Football Le tirage au sort est tombé jeudi: PSG recevra l'OM en quarts de finale de la Coupe de France, tandis que l'OL se déplacera à Caen. Plus...

Coupe d'Espagne: une finale Séville-Barcelone

Football Le FC Barcelone a rejoint Séville en finale de la Coupe du roi jeudi après avoir battu Valence 2-0. Plus...

Sponsorisé

«Paris Saint-Germain - Olympique de Marseille, c'est toujours chaud!»
Laurent Paganelli (55 ans) est depuis deux décennies la figure emblématique de Canal+ pour qui il officie en tant que consultant dans tous les stades de France.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 5

Laeticia et l'héritage de Johnny
(Image: Valott) Plus...