Lausanne prépare son rendez-vous d'histoire

Hockey sur glaceLe Comité d'organisation des Mondiaux 2020 a fait le point au milieu des travaux du nouveau Centre sportif de Malley.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le Comité d'organisation des championnats du monde de hockey (du 8 au 24 mai 2020 à Zurich et Lausanne) a profité du lancement de la prélocation des billets, mardi matin, pour faire un point dans le nouveau Centre sportif de Malley (CSM).

L'enceinte lausannoise est en passe d'être terminée - «C'est un sprint, mais un sprint qui dure depuis des semaines», a noté Jean-Jacques Schilt, président du Conseil d'administration du CSM. Ce sont 400 ouvriers qui s'affairent pour que tout soit prêt au moment voulu.

Patrice Iseli et Cristobal Huet à l'interview au Centre sportif de Malley. Vidéo: Robin Carrel.

Secrétaire général du Comité, le Grison Gian Gilli a parlé de son désir d'«écrire l'histoire», en référence au slogan des Mondiaux, «Let's make history». «Toutes les équipes qui participeront à ces Mondiaux voudront écrire leur histoire. Mais nous aussi nous voulons écrire la nôtre.»

À 241 jours du premier match, il a aussi souligné à quel point il se réjouissait de voir la nouvelle patinoire achevée. «L'ambiance de ces Mondiaux dépendra des grandes émotions qui seront générées, et la patinoire lausannoise sera idéale à ce titre. Les Canadiens se sont un peu plaint de devoir une fois de plus évoluer dans l'enceinte B (Zurich étant la patinoire A avec sa capacité de 11'200 spectateurs, contre 9300 à Lausanne). Mais ils sont venus, ils ont vu et ils sont repartis enchantés.»

Créé: 10.09.2019, 18h06

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 19 septembre 2019
(Image: Bénédicte) Plus...