Manchester United ne dépenserait pas assez

AngleterreL'entraîneur Manchester United José Mourinho a estimé mardi que son club n'avait pas dépensé assez pour lutter avec son rival Manchester City pour le titre de Premier League en fin de saison.

José Mourinho.

José Mourinho. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«Ce n'est pas assez, ce n'est pas assez. Et les prix payés par les grands clubs sont différents», a expliqué le Portugais, interrogé sur les 320 millions d'euros (375 millions de francs) dépensés en transferts depuis son arrivée à l'été 2016.

«Les grands clubs historiques sont punis sur le marché des transferts, en raison de leur histoire. (...) Manchester City achète des latéraux aux prix des attaquants», a-t-il dit après le deuxième match nul consécutif de son équipe, contre Burnley à Old Trafford pour le compte de la 20e journée.

Cet été, Pep Guardiola a notamment attiré à «City» les latéraux Benjamin Mendy et Kyle Walker, tous deux recrutés pour environ 57 millions d'euros chacun, pour en faire les deux défenseurs les plus chers du monde.

«C'est une chose d'être un grand club et une autre d'être une grande équipe parmi les meilleures du monde», a dit le technicien, alors que son équipe a désormais douze points de retard sur ses voisins, qui se déplacent à Newcastle mercredi.

(afp/nxp)

Créé: 26.12.2017, 22h04

Articles en relation

Mourinho se plaint du calendrier du Boxing day

Angleterre Selon l'entraîneur de Manchester United, son rival serait favorisé par un jour de repos supplémentaire lors des matchs joués après Noël. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 21 septembre 2019
(Image: Valott?) Plus...