Marcel Koller et l'Autriche, clap de fin

FootballLe Zurichois pourrait encore rester pour les derniers matches des éliminatoires du Mondial. Décision vendredi.

Le chemin de Marcel Koller comme entraîneur national de l'Autriche tient des montagnes russes.

Le chemin de Marcel Koller comme entraîneur national de l'Autriche tient des montagnes russes. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

L'avenir de Marcel Koller à la tête de l'équipe d'Autriche se décidera ce vendredi. Les signes laissent plutôt penser à une séparation. La seule question en suspens: tout de suite ou dans deux mois.

Le chemin de Marcel Koller comme entraîneur national de l'Autriche tient des montagnes russes. Lorsque le Zurichois a pris en main la sélection autrichienne, il y a six ans, elle végétait à la 72e place du classement FIFA. En quatre ans, Koller a conduit les Autrichiens dans le top 10 et à l'Euro 2016 en France. Mais depuis l'été qui a suivi, les choses ont sérieusement empiré. Après une dernière place de poule au Championnat d'Europe, les Autrichiens ont manqué la qualification pour la Coupe du monde 2018 et se retrouvent au 57e rang du classement mondial.

Il paraît acquis que le contrat, qui se termine à la fin de cette année, ne sera pas prolongé. En Autriche, on discute pour savoir si le coach helvétique va rester pour les deux derniers matches des éliminatoires du Mondial (Serbie et Moldavie) et un match amical en novembre. La décision devrait prise ce vendredi lors d'une session de la Fédération autrichienne. (ats/nxp)

Créé: 14.09.2017, 11h57

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.