Passer au contenu principal

Le Maroc candidat pour 2026

La fédération marocaine a annoncé avoir déposé sa candidature pour accueillir la première coupe du monde à 48 équipes.

En 2018, la Coupe du monde se déroulera en Russie, avant de se rendre au Qatar en 2022.
En 2018, la Coupe du monde se déroulera en Russie, avant de se rendre au Qatar en 2022.
Dmitry Lovetsky, Keystone

La Fédération royale marocaine de football (FRMF) a annoncé jeudi avoir déposé sa candidature pour accueillir la Coupe du monde 2026 auprès de la Fifa, l'instance organisatrice.

Le Maroc devient le deuxième candidat déclaré, après les Etats-Unis, le Canada et le Mexique, qui ont annoncé en avril leur candidature conjointe.

Un deuxième mondial sur sol africain?

Il est ainsi en lice pour devenir le deuxième pays africain à accueillir l'épreuve-phare de la Fifa, après l'Afrique du Sud en 2010.

Le président de la Confédération africaine de football (CAF), le Malgache Ahmad Ahmad, s'est déjà dit «convaincu» que le Maroc pourrait organiser le Mondial-2026, le premier à se disputer à 48 équipes, contre 32 aujourd'hui.

Le Royaume s'est lancé ces dernières années dans un chantier de professionnalisation de son football, et multiplié les candidatures à des compétitions pour baliser le terrain à l'organisation d'un Mondial.

Cinquième candidature

Il s'agit de la cinquième candidature du pays, après celles de 1994, 1998, 2006 et 2010 - toutes non-concluantes.

Le Maroc devait accueillir la Coupe d'Afrique des nations en 2015 mais avait refusé d'organiser l'événement en raison de craintes liées à Ebola.

(si)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.