Mondial: «La Suisse n'est pas forte sur le papier»

FootballSi Tite, le sélectionneur du Brésil, s'est montré prudent, le staff du Costa Rica a lui clairement affiché ses ambitions.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«Le Brésil est le grand favori pour le titre, estime Luis Marin, l'adjoint du sélectionneur du Costa Rica. Ce sera un adversaire très difficile, mais c'est superbe de jouer le Brésil. La Suisse et la Serbie ne sont pas fortes sur le papier, ce sont des adversaires auxquels nous pouvons nous comparer. On peut les jouer les yeux dans les yeux.»

Le sélectionneur costaricien, Oscar Ramirez, s'est montré plus mesuré que son adjoint. «Si le Brésil est le favori du groupe, il sera important pour nous de battre la Serbie lors du premier match, et avec un bon résultat contre la Suisse en clôture, nous pouvons nous qualifier.»

Intérimaire à la tête de la Serbie, Mladen Krstajic pense que «le match contre la Suisse sera la clef du groupe». «Derrière le Brésil, les trois équipes peuvent se qualifier», conclut-il.

Tite silencieux

Le Brésil, le Brésil,... Qu'en pense Tite, le patron de la Seleção? «Ma seule conviction, c'est que l'équipe doit monter en puissance et se consolider, quels que soient les adversaires, a-t-il affirmé. Nous devons préparer nos propres variations tactiques et les adapter aux adversaires», a ajouté Tite, qui s'est refusé à tout commentaire direct au sujet des autres équipes du groupe.

Il a tout juste mentionné que le Costa Rica avait «fait une grande Coupe du Monde en 2014». Le sélectionneur brésilien a aussi souligné «le degré de difficulté de la Coupe du Monde», rappelant que de grandes nations comme l'Italie ou le Chili ne seront pas du voyage en Russie.

Interrogé au sujet de la possibilité de rencontrer l'Allemagne ou le Mexique en huitièmes de finale, Tite a préféré botter en touche. «Laissez-moi utiliser mon énergie sur des variables que je peux contrôler: mettre en place une bonne logistique, faire de bons entraînements pour permettre aux joueurs d'évoluer dans les meilleures conditions», a-t-il conclu.

(ats/nxp)

Créé: 01.12.2017, 19h03

Galerie photo

Coupe du monde 2018 en Russie: les groupes

Coupe du monde 2018 en Russie: les groupes Le tirage au sort du prochain mondial a été effectué vendredi à Moscou. La Suisse affrontera le Brésil, le Costa Rica et la Serbie. Retrouvez les groupes.

Articles en relation

Un groupe Suisse, Brésil, Costa Rica et Serbie

Foot - Mondial 2018 Accéder à ce quart de finale qu'on lui réclame souvent sera tout sauf un parcours de santé pour l'équipe nationale. Plus...

Revivez notre direct sur le tirage au sort

Foot - Mondial 2018 A six mois de la Coupe du monde en Russie, la Nati connaît ses adversaires pour la phase de groupes. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.