Les monstres étaient de sortie

BasketballAnthony Davis, Joel Embiid et Paul George ont affolé les compteurs, avec des statistiques ahurissantes.

Joel Embiid et les Sixers ont battu Phoenix.

Joel Embiid et les Sixers ont battu Phoenix. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Davis en vain

Forfait et malade pour le dernier match de l'année 2018 lundi, Anthony Davis a fait des étincelles lors du premier match de la nouvelle année de la La Nouvelle-Orléans. L'ailier fort détient désormais le record de rebonds de sa franchise (26) et a explosé de quatre unités son record personnel (22, datant de janvier 2017). Mais ses Pelicans ont concédé face aux Nets, pourtant en panne de confiance, leur 8e défaite en onze matches et sont coincés à la 14e place de la conférence Ouest (17 victoires - 22 défaites).

Le show Embiid

A Phoenix, Joel Embiid a fait lui aussi le show. Pourtant en délicatesse avec un genou depuis plusieurs jours, le Camerounais s'est offert son 33e «double double» en 37 matches. Il a assommé les Suns avec 30 points et 14 rebonds à la pause, devenant le premier joueur depuis Antawn Jamison, alors joueur de Golden State en 2000, à rallier les vestiaires au moins 30 points et 10 rebonds. Il a fini la rencontre avec plus de 40 points et 15 rebonds pour la troisième fois cette saison, non sans une petite frayeur lorsque les Suns, portés par Devin Booker (37 pts), ont réduit leur retard de 30 à cinq points.

Paul George conspué

Privés pour le quatrième match de suite de leur superstar LeBron James, touché aux adducteurs le 25 décembre, les Lakers ont craqué durant le 4e quart-temps face à Oklahoma City pour s'incliner 107 à 100. Conspué par le public du Staples Center, Paul George qui a préféré prolonger avec OKC plutôt que de rejoindre les Lakers, a été décisif avec 37 points, son 8e match à 30 points et plus depuis décembre. Oklahoma City reste 3e de la conférence Ouest (24 v - 13 d), tandis que les Lakers ont rétrogradé à la 8e place (21 v - 17 d).

Doncic brille

Dallas a décroché une rare victoire à l'extérieur, la troisième en 19 tentatives cette saison, sur le parquet de Charlotte 122 à 84. Le prodige slovène Luka Doncic, grand favori pour le trophée de meilleur «rookie» de la saison, a fini la rencontre avec 18 points et 10 rebonds.

(jsa/afp/nxp)

Créé: 03.01.2019, 08h54

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.