Passer au contenu principal

Mourinho veut donner sa chance à Ibrahimovic

L'entraîneur de ManU estime possible un retour du Suédois à la fin de sa convalescence, et évoque un Lukaku arrivé à point.

Image d'archive
Image d'archive
Keystone

L'entraîneur de Manchester United Jose Mourinho n'a pas exclu de proposer à terme un nouveau contrat à Zlatan Ibrahimovic. Ce serait une fois que l'attaquant suédois en aura fini avec sa convalescence après sa grave blessure au genou droit.

«C'est possible, c'est ouvert», a répondu Mourinho à un journaliste lui demandant en conférence de presse si «Ibra», dont le contrat avec Manchester United a expiré le 30 juin, pourrait encore porter le maillot des «Red Devils». «Il a pris la décision de vouloir continuer à jouer au plus haut niveau. Il n'a pas voulu se cacher derrière cette terrible blessure alors que cela aurait facile de dire stop et de vouloir jouer à un autre niveau», a poursuivi le technicien portugais.

«Nous lui avons ouvert les portes de notre centre d'entraînement pour sa convalescence», a précisé «Mou». Blessé au genou droit le 20 avril et opéré aux Etats-Unis, Ibrahimovic, 35 ans, a laissé entendre que sa convalescence se déroulait très bien et plus vite qu'anticipé.

Tranquilement

Mais Mourinho veut prendre son temps avec l'ancien joueur du PSG et ne pense pas devoir se pencher sur la question d'un nouveau contrat avant décembre 2017.

«Nous prendrons une décision qui nous satisfera tous, si cela veut dire qu'il peut rester et que nous devons attendre, disons en décembre, parce que je ne crois pas qu'il puisse rejouer un match avant cette date», a expliqué l'ancien entraîneur de Chelsea, à la veille du premier des cinq matches de préparation de son équipe lors de sa tournée aux Etats-Unis.

«Pourquoi ne devrait-on pas attendre pour un joueur qui nous a tant donné», a-t-il insisté. Ibrahimovic, qui a rejoint Manchester United l'été dernier après quatre saisons au PSG, a marqué 28 buts, dont 17 en championnat, sous le maillot de ManU.

Le club américain du Los Angeles Galaxy ne cache depuis plusieurs semaines qu'il aimerait recruter «Ibra».

«Le bon moment» pour Lukaku

Evoquant sa recrue-star, l'attaquant belge Romelu Lukaku, Mourinho a estimé: «Normalement, les attaquants ont besoin de temps pour s'adapter, mais Lukaku joue depuis quatre, cinq saisons dans le Championnat d'Angleterre». «Il nous rejoint au bon moment dans sa carrière, car il est encore jeune, mais il a beaucoup d'expérience dans le Championnat d'Angleterre et avec l'équipe de Belgique».

Manchester United a déboursé 75 millions de livres (85,5 M EUR), un record en Premier League, pour l'attaquant âgé de 24 ans, passé par West Bromwich Albion et Everton.

Sans surprise, Mourinho attend de Lukaku, auteur de 25 buts la saison dernière sous le maillot d'Everton, qu'il fasse trembler les filets adverses.

«C'est un avant-centre (...) Il ne participe pas beaucoup à la construction du jeu. Il est à l'aise quand il joue dans la surface de réparation, dos au but. Dans le Championnat d'Angleterre, qui est un championnat particulier pour les avant-centres, c'est bien d'avoir un joueur comme lui», s'est félicité «Mou».

«Avec (Anthony) Martial ou (Marcus) Rashford, cela nous donne de bonnes options, on a des bons joueurs», a-t-il insisté.

Tout va bien

L'entraîneur de ManU a par ailleurs assuré que ses relations avec Lukaku ont toujours été très bonnes, même lorsqu'il ne le faisait pas jouer lorsqu'ils étaient tous les deux à Chelsea.

Lors de la saison 2013-14, la première de son deuxième passage à Chelsea, Mourinho n'avait aligné Lukaku qu'à deux reprises en Championnat, avant que l'attaquant ne soit prêté à Everton.

(si)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.