NHL: Tampa Bay contrarie Washington

Hockey sur glaceTampa Bay s'est imposé mardi face à Washington lors du match N.3 de la finale de la conférence. Les Capitals mènent toujours, deux victoires à une.

Le vainqueur de ce duel affrontera pour la Coupe Stanley Winnipeg ou Las Vegas.

Le vainqueur de ce duel affrontera pour la Coupe Stanley Winnipeg ou Las Vegas. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Tampa Bay a relancé ses actions en finale de la Conférence Est de NHL. Battu à domicile dans les deux premiers actes, le Lightning est allé s'imposer 4-2 à Washington mardi et n'est plus mené que 2-1 dans la série.

Ce succès de la franchise floridienne doit beaucoup à Andrei Vasilevskiy et à Victor Hedman. Pas toujours à son affaire dans les deux premières parties, le gardien russe s'est fait l'auteur de 36 parades, contre seulement 19 pour son vis-à-vis Braden Holtby. Le défenseur suédois a quant à lui réussi un but et deux passes décisives.

Hedman a signé un assist sur les deux premiers buts du Lightning, inscrits tous deux en supériorité numérique par Steven Stamkos (14e) et par Nikita Kucherov (22e). Il a marqué lui-même le 3-0 à la 24e minute, lui qui a réalisé au moins un point au cours de huit matches consécutifs.

Un tout autre visage

Washington, qui dispute sa première finale de Conférence depuis 1998, est revenu à deux reprises à deux longueurs. Mais le Lightning s'est redonné rapidement de l'air après avoir concédé le 3-1, Brayden Point trompant pour la quatrième fois Holtby moins de cinq minutes après le premier but des Capitals signé Brett Connolly à la 31e. Et le 4-2, inscrit par Evgeny Kuznetsov (12 tirs cadrés mardi!), est tombé trop tard (56'58'').

Tampa Bay a affiché un tout autre visage que lors des deux premiers matches et devra se montrer tout aussi conquérant jeudi à Washington, où les Capitals chercheront à enfoncer le clou dans cette série. Le Lightning a fait la différence dans les situations spéciales, marquant à deux reprises en «power play» tout en «tuant» les quatre pénalités auxquelles il a dû faire face. «Les deux équipes possèdent d'excellentes unités spéciales. Mais si nous jouons de la sorte, ils vont en profiter», a lâché le capitaine des Capitals Alex Ovechkin, muet mardi malgré ses 9 tirs cadrés.

(ats/nxp)

Créé: 16.05.2018, 06h23

Articles en relation

Gaëtan Haas: «On veut plus que les quarts»

Hockey - Mondiaux Après la victoire contre la France, les joueurs suisses avaient le sourire mais surtout l'envie d'aller plus loin. Plus...

La Suisse verra bien les quarts de finale

Hockey - Mondial La sélection de Patrick Fischer a parfaitement négocié son match décisif contre la France (5-1) à Copenhague. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.