Passer au contenu principal

Nouveau record pour Mujinga Kambundji

Mujinga Kambundji a amélioré de 3 centièmes son record de Suisse du 100 m en ouverture du meeting international de Bellinzone. La Bernoise a couru en 11''17, prenant la 2e place de la course.

Mujinga Kambundji a amélioré son record.(Archives)
Mujinga Kambundji a amélioré son record.(Archives)
Keystone

Kambundji, remise des problèmes de dos qui avaient entravé son début de saison, monte en régime semaine après semaine. Ses 11«26 de Lucerne à mi-juillet avaient montré qu'elle était mûre pour le record. Celui-ci est tombé dans des conditions parfaites, dans la touffeur tessinoise. Kambundji, une fois relevée et lancée aux 30 m, a effectué un deuxième tiers de course parfait.

«J'avais besoin de courses et d'entraînement pour arriver au top. Aujourd'hui, tout était réuni pour moi. J'aime courir quand il fait chaud. Mais j'étais peut-être un encore un peu sur la retenue sur les 10 derniers mètres», observait-elle, plus rayonnante que jamais. «Où sont mes limites? Je ne sais pas... Moins de 11 secondes? Je l'espère...»

Son ancienne marque datait d'août dernier, en demi-finale des Championnats d'Europe de Zurich où elle s'était révélée avec sa 5e place finale (11''20).

Le programme de l'athlète du ST Berne aux Mondiaux de Pékin dans un mois s'annonce copieux: «L'idée est de disputer les trois épreuves, le 100, le 200 et le 4 x 100 m. Pour moi, il n'y a aucune contradiction entre les courses individuelles et le relais. Plus je vais vite sur 100 m, mieux c'est pour le relais.»

Mujinga Kambundji est désormais no 5 européenne 2015, tendance ascendante. Le charme (et son «malheur» à la fois) fait que le 100 m est une des épreuves les plus disputées au plan mondial. Elle pointe au 24e rang planétaire à trois athlètes par nation.

Hussein de retour, Büchel battue

Kariem Hussein a effectué un retour victorieux, quelques jours après son forfait de Monaco. Le champion d'Europe du 400 m haies a très bien dosé son effort pour jaillir sur la fin et l'emporter en 48''93, à 0''17 de son meilleur chrono de la saison. Le vice-champion d'Europe Rasmus Mägi (Est) s'est classé 3e (49''37).

Selina Büchel n'est pas une machine. On s'en doutait, mais après ses 11 victoires sur ses 12 dernières courses, il fallait le vérifier. La St-Galloise a pris la 3e place du 800 m en 1'59''23, derrière l'Allemande Fabienne Kohlmann (1'58''37) et l'Américaine Molly Ludlow (1'59''05). C'est le troisième chrono de sa carrière. Sur les 100 derniers mètres, elle a cette fois paru manquer de fraîcheur. Büchel accumule sciemment les courses dans le but de «s'endurcir» et s'est dite «satisfaite.»

En démonstration, fêté comme LA star par les 4200 spectateurs, le Jamaïcain Asafa Powell a déboulé dur 100 m en 9''87. De la belle ouvrage.

Si

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.