Le penalty de Balotelli fait parler outre-Manche

FootballEntré en cours de jeu, l'attaquant de Liverpool ne devait pas tirer le penalty. Il en a décidé autrement.


Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Mario Balotelli est à nouveau au centre d'une controverse. L'attaquant italien a donné la victoire à Liverpool contre Besiktas en 16e de finale aller de l'Europa League en transformant un penalty qui fait beaucoup parler.

Entré en jeu à la 63e, Balotelli n'était à la base pas prévu pour tirer le penalty obtenu par le jeune et prometteur Ibe en fin de rencontre (85e). En l'absence de Steven Gerrard blessé, le spécialiste maison avec 47 penalties inscrits pour les Reds, c'est son remplaçant comme capitaine, Jordan Henderson, qui devait être chargé de tirer.

Mais après un échange verbal, Balotelli lui a pris le ballon des mains pour ensuite transformer de manière imparable la sanction suprême.

«Mario était confiant»

Sur le moment, Henderson n'a pas semblé très heureux de l'attitude de Balotelli, de même que Sturridge. Quant à Steven Gerrard, qui officiait comme consultant pour ITV, il a estimé que Balotelli avait manqué de respect à Henderson.

«Il y aurait eu des discussions intéressantes dans le vestiaire s'il n'avait pas marqué. Pour moi, la règle est la règle et si le manager a choisi un joueur pour tirer, c'est celui-ci qui doit le faire. Cela aurait donc dû être Henderson. Mais soyons fair play avec Mario, il a été remarquable depuis son entrée, il a contribué à changer le jeu. Il a très bien marqué son penalty malgré la grosse pression qui pesait sur ses épaules. C'est un but très important pour nous», a déclaré Gerrard, cité dans le Liverpool Echo.

Pour sa part, Mario Balotelli a tenu à apaiser la polémique. «Merci Hendo de m'avoir laissé tirer le penalty. On a gagné, c'est ce qui compte. Nous sommes une équipe, nous sommes Liverpool», a-t-il posté sur Instagram. L'Italien a transformé 27 penalties sur 29 dans sa carrière.

Quant à Jordan Henderson, il n'avait pas voulu en rajouter à l'heure de l'interview juste après le match. «Je voulais tirer, mais Mario était confiant, il a déjà marqué des penalties importants.»

(si/nxp)

Créé: 20.02.2015, 12h08

Articles en relation

Les frasques qui font la légende de Balotelli

Football Le fantasque joueur italien a encore fait parler de lui mercredi à Madrid. Retour sur ses plus beaux coups d'éclats. Plus...

Rodgers n'a pas aimé le geste de Balotelli

Ligue des Champions Le joueur de Liverpool a échangé son maillot avec un madrilène avant son remplacement à la mi-temps lors de la défaite contre le Real Madrid (3-0). Plus...

Mario Balotelli a signé avec Liverpool

Football L'attaquant italien a signé un contrat «de longue durée» avec Liverpool, ont annoncé lundi les Reds alors que le transfert de l'ex-joueur de l'AC Milan est estimé à environ 24 millions de francs. Plus...

Balotelli exige un bisou d'Elisabeth II en cas de victoire

ITALIE-COSTA RICA L'attaquant italien a fait savoir qu'en cas de victoire vendredi contre le Costa Rica (qui permettrait à l'Angleterre de rêver aux 8èmes), il voulait «un bisou de la reine». Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.