Passer au contenu principal

Le PSG bat Marseille et salue Ibrahimovic

Deux buts et une passe décisive d'un Zlatan sur le départ ont aidé Paris à décrocher sa 10e Coupe de France.

Paris a battur marseille 4 à 2, samedi soir. (Image-21 mai 2016)
Paris a battur marseille 4 à 2, samedi soir. (Image-21 mai 2016)
AFP

Le Paris SG, quadruple champion en titre, a remporté sa 10e Coupe de France en battant Marseille 4 à 2 en finale samedi, rejoignant sa victime du jour au palmarès de la compétition, grâce notamment à deux buts et une passe décisive d'Ibrahimovic pour sa dernière sortie avec Paris.

Le Suédois Zlatan Ibrahhimovic, au PSG depuis 2012, a fait des adieux de star au Parc des Princes en marquant le deuxième but (sur pénalty) du PSG avant de faire une passe décisive pour Edinson Cavani pour le 3-1. Il a ensuite conclu le festival offensif parisien en gagnant son face-à-face avec le gardien marseillais Steve Mandanda (82).

Quadruplé

Blaise Matuidi (2e) a ouvert le score pour le PSG, alors que Florian Thauvin a égalisé pour l'OM dix minutes plus tard (12e). Le deuxième but marseillais signé Michy Batshuayi (87e) n'a pas eu d'influence sur le résultat final.

Le PSG, qui domine outrageusement le football français depuis l'arrivée des Qatariens en 2011, signe ainsi son deuxième quadruplé Ligue 1-Coupe de France-Coupe de la Ligue-Trophée des champions d'affilée. En Europe en revanche, il s'est arrêté en quarts de finale de la Ligue des champions lors des trois dernières saisons.

«Ca ne suffit pas»

Le Coupe de France et un second triplé consécutif, «ça ne suffit pas au Paris SG», a dit l'entraîneur Laurent Blanc juste après la victoire, samedi, se projetant déjà sur l'avenir: «On veut gagner la Ligue des champions».

«J'ai toujours été très fier, dès ma nomination au PSG, dès le début du projet du club. J'avais dit que ce serait difficile de réussir la même saison que l'an dernier (un triplé Championnat-Coupe de France-Coupe de la Ligue), alors, on est content de le refaire. Mais ça ne suffit pas au PSG, la communication a été très claire dès le départ: on veut gagner la Ligue de champions, et croyez moi, c'est très difficile», a commenté Laurent Blanc.

Concernant les renforts, le technicien a souligné que «tout se passera au mois d'août». «Ca va être compliqué car la concurrence est féroce, là, on est à la lutte avec de grands clubs européens. Nous allons partir dans une autre direction, on perd des joueurs phénoménaux, mais il faut ça pour que le PSG reparte de l'avant», a ajouté le technicien français en faisant allusion au départ du Suédois Zlatan Ibrahimovic, auteur d'un doublé et d'une passe décisive samedi soir.

(AFP)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.