«Si le PSG montre de l'intérêt pour Neymar...»

FootballWagner Ribeiro, l'agent de Neymar, a entrouvert la porte à un transfert de la star brésilienne vers Paris.

La clause libératoire de Neymar est fixée à 193 millions d'euros.

La clause libératoire de Neymar est fixée à 193 millions d'euros. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Wagner Ribeiro, l'agent de Neymar (Barcelone), explique que «si le PSG montre de l'intérêt pour Neymar», il est possible de «discuter» car «un contrat peut aussi être résilié», dans un entretien accordé lundi à L'Equipe.

«Neymar a un contrat avec le Barça jusqu'en 2018. Mais la perspective d'habiter dans une ville comme Paris, et de jouer dans un club comme le PSG, c'est aussi un rêve pour tous les joueurs. Ça veut dire que si le PSG montre de l'intérêt pour Neymar, on pourra discuter», expose le conseil du Brésilien. «Un contrat peut aussi être résilié, à condition de payer la clause libératoire, ajoute-t-il. Elle est énorme: 193 millions d'euros! Mais je ne crois pas que ce soit un problème insurmontable pour le PSG».

Le mercato risque d'être agité cet été pour le PSG. La vedette Zlatan Ibrahimovic, qui vient encore de marquer un triplé ce week-end, arrive en fin de contrat et suscite les convoitises en Europe et dans le monde. (afp/nxp)

Créé: 04.04.2016, 10h35

Articles en relation

Fraude fiscale: Neymar remporte une manche

Justice Un juge brésilien s'est opposé à ouvrir une enquête pénale contre le joueur pour évasion fiscale et faux en écritures. Plus...

Le PSG bat Nice 4 à 1

Ligue 1 Zlatan Ibrahimovic a réalisé un triplé, samedi, face à Nice. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 18 septembre 2019
(Image: Bénédicte) Plus...