Passer au contenu principal

Le relais 4 x 100 en chocolat

Déception pour Del Ponte, Atcho, Kambundji et Kora qui échouent au pied du podium.

La Suissesse Salomé Kora (au centre) s'arrache mais elle terminera au 4e rang.
La Suissesse Salomé Kora (au centre) s'arrache mais elle terminera au 4e rang.
AP

Dans une finale du 4 x 100 mètres féminin très relevée, Ajla Del Ponte, Sarah Atcho, Mujinga Kambundji et Salomé Kora ont échoué au pied du podium. Kora n'est pas parvenue à dépasser l'Allemagne dans la dernière ligne droite.

«Un cauchemar»

Tout proche du record de Suisse, le relais féminin a terminé en 42'30'' à sept petits centièmes du bronze et de l'équipe d'Allemagne. A un centième aussi du record de Suisse, établi cette année à Athletissima (42''29). Impérial, le Royaume-Uni a décroché l'or devant les Pays-Bas.

La déception est terrible pour les quatre sprinteuses suisses. Émue aux larmes, Del Ponte avait de la peine à trouver les mots au micro de la RTS: «On voulait rendre la Suisse fière et on a tout donné pour ça.» Sarah Atcho poursuivait dans la même émotion: «On en avait rêvé de cette médaille. Cette semaine s’est transformée en cauchemar.»

Kambundji maudite

La malédiction est totale pour Kambundji qui quitte ces championnats en terminant trois fois 4e (100 m, 200 m et 4 x 100m). «Je ne m'attendais pas à terminer trois fois quatrième avec des chrono pareils, a réagi Mujinga Kambundji. En ce qui concerne le relais, il faut qu'on continue à travailler, à améliorer les passages, et ça va finir par passer»

L'athlétisme suisse en reste ainsi à quatre médailles dans ces championnats d'Europe de Berlin. L'objectif de Swiss Athletics (5 breloques) n'est ainsi pas atteint.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.