Les Rockets ont remis les compteurs à zéro

BasketballJames Harden a emmené Houston vers un deuxième succès consécutif face à Golden State.

James Harden a une nouvelle fois été étincelant.

James Harden a une nouvelle fois été étincelant. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Auteur de 38 points et 10 rebonds, James Harden a permis aux Houston Rockets de revenir à la hauteur des Golden State Warriors dans leur demi-finale de Conférence Ouest de NBA. Vainqueurs une deuxième fois consécutive à domicile (112-108), les Rockets ont ainsi égalisé à 2-2 dans la série. Ils se déplaceront jeudi à Los Angeles pour l'acte V nantis d'une nouvelle confiance.

A l'exception de la fin du premier quart et du début du deuxième, les Rockets ont mené au score durant la quasi totalité du match. Mais Kevin Durant (34 points) et les Warriors se sont dangereusement rapprochés dans les derniers instants de la rencontre (de 101-110 à 108-110). Houston a cependant tenu bon pour se donner le droit de recevoir une torisième fois dans sa salle dans cette série.

Après un départ canon - il a inscrit les quatre premiers points de son équipe au cours de la première minute de jeu -, le pivot genevois Clint Capela a baissé en intensité. Aligné durant seulement 21'24'', il a terminé la partie avec un total de 6 points (3 sur 4 au tir), 9 rebonds et 2 assists.

Dans la demi-finale de la Conférence Est, les Milwaukee Bucks mènent désormais 3-1 après avoir surclassé les Celtics 113-101, lundi à Boston. Défaits lors du premier match sur leur terrain, les Bucks ont ainsi remporté leur troisième victoire consécutive sur les Celtics. Ils auront l'occasion, mercredi à domicile, de décrocher leur billet pour la finale.

Le Grec Giannis Antetokounmpo, candidat au titre de meilleur joueur de la saison, a marqué 17 de ses 39 points pour les Bucks dans le quatrième quart-temps. «C'est incroyable, tout le monde était prêt, tout le monde a haussé son niveau, a déclaré Antetokounmpo. Voilà ce qui différencie une équipe moyenne d'une grande équipe: quand on a l'occasion de mener de deux matches, on est tous prêts.»

Créé: 07.05.2019, 07h49

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.