Passer au contenu principal

Les Rockets à une victoire de la finale

Victorieux à domicile sur le score de 98 à 94 face à Golden State, Houston n'est qu'à un match de la finale NBA.

Draymond Green chute, Eric Gordon intercepte, et les Rockets scellent leur victoire. (Jeudi 24 mai 2018)
Draymond Green chute, Eric Gordon intercepte, et les Rockets scellent leur victoire. (Jeudi 24 mai 2018)
AFP

Houston n'a plus besoin que d'une victoire pour éliminer le champion en titre Golden State et accéder à la finale NBA après son succès jeudi à domicile 98 à 94. Les Rockets mènent trois victoires à deux, avant le match N.6 qui aura lieu samedi à Oakland et avant, si nécessaire, le match N.7 deux jours plus tard à nouveau à Houston.

Les Warriors, qui ont disputé les trois dernières finales NBA, n'ont eux plus le choix et doivent réaliser un sans-faute, mais l'absence d'Andre Iguodala, touché à un genou depuis dimanche, leur coûte cher. Ils ont très mal commencé ce match N.5 et laissé Houston s'échapper (19-8) grâce à Eric Gordon, pendant que les deux stars des Rockets Chris Paul et James Harden ont débuté la rencontre timidement.

Il a fallu attendre la deuxième période pour que Golden State se réveille, sous l'impulsion de Kevin Durant (29 pts) qui a ramené son équipe à la hauteur des Rockets juste avant la pause (45-45). Golden State a pris alors la direction des opérations grâce à Klay Thompson, longtemps incertain à cause d'une blessure à un genou (23 pts), sans jamais toutefois distancer Houston.

La franchise d'Oakland a perdu pied dans la dernière période, multipliant les pertes de ballon (16) et incapable de se soustraire à la défense étouffante des Rockets. Un panier à trois points de Gordon à un peu plus d'un minute de la sirène et un ballon perdu par Draymond Green sur la dernière possession de balle alors que Golden State était revenu à deux points, ont scellé l'issue de la rencontre.

«Notre défense a encore fait la différence, il ne faut pas changer notre manière de jouer, même si chaque match est différent», a espéré Harden, limité à 19 points. Le Suisse Clint Capela s'est fendu d'un double-double avec 12 points et 14 rebonds en 26 minutes.

Houston n'a plus disputé la finale NBA depuis son deuxième titre en deux saisons, conquis en 1995. La joie des Rockets a toutefois été ternie par la sortie sur blessure, à une cuisse, de Chris Paul (20 pts) en fin de match.

(AFP)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.