Roger Federer toujours aussi impérial

TennisLe Bâlois a maintenu son rythme impressionnant contre Filip Krajinovic. Il affrontera John Millman au 3e tour.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Roger Federer continue d’impressionner à Melbourne. Sous le toit de la Rod Laver Arena, «Le Maître» a déroulé un tennis lumineux puis très sérieux, mercredi soir, pour écarter Filip Krajinovic (ATP 41) en trois manches et 92 minutes 6-1, 6-4, 6-1. «RF» affrontera vendredi l’autre chouchou de Melbourne Park, l’Australien John Millman, contre qui il avait littéralement explosé dans la touffeur du court Arthur Ashe, en huitième de finale de l’US Open 2018.

Roger Federer a toujours su sortir très fort des starting-blocks, il l’a encore prouvé mercredi soir. Grâce à sa première balle et un engagement total côté coup droit, le Bâlois étouffait rapidement un Krajinovic encore un peu rouillé après ses cinq sets de la veille contre Quentin Halys. Le résultat? 5-0 en un quart d’heure, 6-1 en dix-neuf minutes et enfin ce passing de coup droit extraterrestre qui va certainement faire le tour de la Toile dans les prochaines heures (6-1, 3-1).

Le premier acte de ce deuxième tour venait de se refermer: celui qui mettait en scène un «RF» en mode patron intouchable. La suite allait sinon se compliquer, au moins gagner en substance. Un peu moins incandescent, l’homme aux vingt titres du Grand Chelem subissait en effet le réveil du Serbe. Il écartait une première balle de débreak à 3-2 avant de céder son service deux jeux plus tard (4-4). Heureusement pour lui, Filip Krajinovic sortait alors de son chapeau un jeu de service horrible. Tout venait de rentrer dans l’ordre (6-4).

Un break d’entrée dans la troisième manche et Roger Federer pouvait ensuite contrôler ses efforts jusqu’à la ligne d’arrivée. Le voilà au troisième tour de l’Open d’Australie sans avoir dû sacrifier une goutte de sueur inutile (173 minutes sur le terrain contre 221 à Djokovic). De plus, les défaites de Matteo Berrettini (tête de série No 8), Grigor Dimitrov (18) et Hubert Hurkacz (31) après celle de Denis Shapovalov (14) ont considérablement dégagé son tableau.

Sur le chemin d’une éventuelle demi-finale, il ne lui reste en effet qu’une ou deux têtes de série, Guido Pella (22) et peut-être Fabio Fognini (12, encore à la lutte avec Jordan Thompson). On a connu début de Grand Chelem moins confortable.

Mathieu Aeschmann, Melbourne

Créé: 22.01.2020, 12h43

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.