Ronaldo délivre le Portugal, la France en grand danger

Mondial 2014Cristiano Ronaldo est sorti vainqueur de la première manche de son duel avec Ibrahimovic, en marquant pour le Portugal le seul but d'une victoire précieuse contre la Suède.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le duel tant attendu entre Cristiano Ronaldo et Zlatan Ibrahimovic a tourné en faveur du Portugais. Le joueur du Real Madrid a inscrit de la tête le but qui a permis à son équipe de battre la Suède 1-0 en barrage aller de Coupe du monde.

Sur les autres pelouses, l'Ukraine a pris un joli avantage en s'imposant 2-0 contre la France. La Grèce a réalisé une excellente affaire avec un succès 3-1 contre la Roumanie, alors que l'Islande et la Croatie en sont restées à 0-0.

Ronaldo, évidemment

Au Stade de la Luz, les Portugais ont d'emblée tenté d'emballer le match, mettant beaucoup de pression sur le flanc droit grâce aux montées du latéral Joao Pereira. Moutinho trouvait le petit filet après un service de Meireles (5e).

Bien disposés tactiquement, les Suédois allaient rapidement éloigner la menace. Et ce sont eux qui se créaient les occasions les plus nettes, par Elmander (6e), Larsson (20e) et Kallström (23e). A la reprise, le Portugal repartait mieux. Après un cafouillage, Lustig sauvait sur sa ligne et Ronaldo ne trouvait pas le cadre sur le renvoi du défenseur suédois (50e).

Mais malgré une certaine domination territoriale, les Portugais ne parvenaient pas à trouver l'ouverture, jusqu'à la tête plongeante de Ronaldo à la 82e, auteur de son 44e but en 108 sélections. Il passait tout près du doublé peu après, sur une autre tête qui finissait sur la transversale.

Les Bleus en danger

Malgré l'option offensive choisie par Didier Deschamps, qui articulait son équipe en 4-2-3-1, les Français ont peiné à créer le danger à Kiev. La partie a peiné à véritablement décoller, les deux équipes se neutralisant le plus souvent.

Alors que le 0-0 semblait écrit, les Ukrainiens fabriquaient un but à l'heure de jeu. Edmar servait Zozulya, qui battait Lloris de près (61e). Sur cette action, la défense des Bleus n'a pas fait bonne figure.

La France bénéficiait peu après d'une balle d'égalisation par Nasri, mais Pyatov s'interposait avec brio (65e). Le portier ukrainien récidivait sur une nouvelle frappe du joueur de Manchester City (72e), puis sur un effort de Ribéry (79e). Une faute de Koscielny permettait ensuite à Yarmolenko de doubler la mise sur penalty (82e).

La partie se terminait dans la confusion, avec une expulsion de chaque côté. Les Français se retrouvent désormais en grand danger de manquer l'avion pour le Brésil.

Doublé de Mitroglu

La Grèce a pris une option en s'imposant 3-1 contre la Roumanie. Les trois premiers buts ont été marqués en moins de dix minutes. Mitroglu a ouvert le score pour les Grecs à la 14, avant l'égalisation de Stancu trois minutes plus tard.

Salpingidis n'a mis que deux minutes pour redonner l'avantage à son équipe. Mitroglu y allait de son deuxième but à la 69e, plaçant ainsi les Grecs en bonne posture avant le retour à Bucarest.

A Reykjavik, l'Islande et la Croatie en sont restées à un score nul et vierge. Cette rencontre a été le plus souvent fermée. Les meilleures occasions ont été pour les visiteurs, mais le portier Halldorsson s'est montré impeccable dans son but. Les Islandais ont souffert en seconde période, étant réduits à dix dès la 50e après l'expulsion de Skulason.

(si/nxp)

Créé: 15.11.2013, 23h08

Articles en relation

Revivez la soirée des matches aller des barrages

Mondial 2014 Le Portugal a un pied au Brésil après son succès face à la Suède 1-0, sur un but de l'inévitable Cristiano Ronaldo. La France est dos au mur après sa défaite 2-0 face à l'Ukraine. Plus...

Zlatan Ibrahimovic vs Cristiano Ronaldo, il n'en restera qu'un

Mondial 2014 La Suède et le Portugal s'affrontent vendredi soir lors du barrage aller qualificatif au Mondial 2014. Une confrontation entre deux des meilleurs buteurs de la planète. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 21 septembre 2019
(Image: Valott?) Plus...